Cdiscount : l’appartement des marques, une expérience ergonomique différente

(merci de lire les précisions à la fin de cet article) Je sais ce que vous allez me dire : le site Cdiscount.com[1] pourrait figurer en bonne place dans le palmarès des sites moches qui réussissent. Ce à quoi je pourrais répondre que design et efficacité commerciale ne font pas forcément bon ménage, et que

(merci de lire les précisions à la fin de cet article)

Je sais ce que vous allez me dire : le site Cdiscount.com[1] pourrait figurer en bonne place dans le palmarès des sites moches qui réussissent. Ce à quoi je pourrais répondre que design et efficacité commerciale ne font pas forcément bon ménage, et que si Cdiscount affiche un certain succès, le look de son site n’y est peut-être pas totalement étranger.

Ce qui n’empêche pas les équipes de la déjà vénérable maison de tenter d’autres pistes de navigation alternative. C’est justement le cas avec cette nouvelle interface rich-media du site, qui sera proposée au public à partir de demain : L’appartement des marques, c’est son nom, est un corner de la boutique en ligne qui offre aux visiteurs une nouvelle expérience de surf avec une immersion  des produits en situation d’utilisation pour leur donner plus d’informations et leur permettre de choisir.

cdiscount01

En fait d’immersion (Cdiscount parle un peu abusivement de réalité augmentée mais je pense que ce n’est pas le terme approprié), les internautes auront accès depuis la page d’accueil du site à 2 appartements aux configurations différentes, soit un appartement familial avec 5 pièces principales auxquelles s’ajoutent un garage et un jardin et un appartement T2 d’étudiant.

Les 2 appartements ont été modélisés en 3D avec Flash pour mettre en situation les produits et les marques dans un joli environnement qui va vous donner envie tout de suite d’acheter… d’abord l’appartement. Dans chaque pièce figurent en bonne place des produits correspondant au contexte, mis en situation, avec bien sûr un accès d’un clic aux produits en question et à l’achat immédiat de ceux-ci.

cdiscount02

Une expérience qui, si elle n’est pas vraiment nouvelle, est en tout cas osée pour un site aussi grand public, et qui rappelle un peu la Beautiful Life de Volkswagen dans la façon de mettre en scène les objets afin de déclencher plus facilement le désir et l’acte d’achat.

[1] oh my God ! Je n’y étais pas allé depuis… un certain temps, ouch ça pique les yeux encore plus qu’avant !

Précision : une fois de plus je suis contraint de préciser que ce billet n’est pas sponsorisé, et je répète pour la 25963 fois que quand un billet est sponsorisé sur Presse-citron c’est mentionné en clair dans le titre et dans l’accroche du billet. Je le répèterai autant de fois qu’il le faudra pour essayer de faire comprendre à ceux qui continuent à poster des commentaires déplacés dans ce sens pour le simple plaisir de dénigrer ou de polémiquer dans le vide. Je ne suis pas fan de Cdiscount mais j’essaie justement de faire passer une certaine « objectivité » (notez les guillemets) par-dessus mes goûts personnels. J’ai trouvé que cette initiative de Cdiscount était intéressante justement pour un site de e-commerce autant décrié, et que le sujet pourrait intéresser ceux qui suivent les évolutions des interfaces riches, même si celle-ci est très moyenne. Et parce-qu’il faut toujours des preuves pour les plus soupçonneux, voici la capture d’écran du communiqué de Cdiscount et ma réponse. Si vous voulez vérifier, contactez directement Marc Albot de Cdiscount.


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. Juste une petite précision, il n’y a aucune modélisation en 3D sur le site, simplement des images avec des zones réactives et des défilements gauche, droite sur les images. L’idée aurait pu être sympa si on avait pu se balader dans un vrai environnement 3d interactif.

  2. Mmmm… C’est pas non plus fantastique… On est (très) loin de la 3D! Non, je suis pas difficile, mais cette page est vraiment nulle. Dans le salon-cuisine de l’appartement étudiant, il n’y a que 5 objets interactifs!! On frôle le ridicule…

    Si c’est pour avoir une photo déroulante avec 5 zones de clicks, je préfère encore cliquer sur les Publicités intrusives de youtube (et dieu sait que je les hais).

    De toutes façons, je verrais plus ce concept (hautement amélioré!!) adapté pour un site comme ikea et avec de la vraie 3D, s’il vous plaît.

  3. Comme d’habitude, Cdiscount, les champions de la mauvaise ergonomie…
    J’ai testé moi même pour voir… Ça va encore; mais comme vous, je suis habitué du web et j’arrive donc à passer outre et de manière inconsciente (mais rapide) les problèmes d’un site.

    Par contre, j’ai fais tester à d’autres personnes du « grand public » et qui sont des clients potentiels…
    Eh beiiin ! Pas facile à naviguer et à comprendre…

    Quand les sites vont-ils comprendre que pour toucher une cible large il faut faire dans le simple ?!

  4. Le principe repond parfaitement aux attentes de l’internaute de base. Ca ressemble a la foirfouille. Le sentiment de tjr faire des affaires et surtout l’eternelle remise, piege a gogo par excellence.
    Moi j’y vais plus car le vomi sur le clavier c’est genant pr la saisie.

  5. Bonjour,

    Il me semble que Leroy Merlin, par l’intermédiaire de leurs différents sites évenementiels, propose également le même type d’immersion.

    • Eric

      Précision : une fois de plus je suis contraint de préciser que ce billet n’est pas sponsorisé, et je répète pour la 25963 fois (y a des obtus) que quand un billet est sponsorisé sur Presse-citron c’est mentionné en clair dans le titre et dans l’accroche du billet. Je le répèterai autant de fois qu’il le faudra pour essayer de faire comprendre cela à ceux qui continuent à poster des commentaires déplacés dans ce sens pour le simple plaisir de dénigrer ou de polémiquer dans le vide. Je ne suis pas fan de Cdiscount mais j’essaie justement de faire passer une certaine « objectivité » (notez les guillemets) par-dessus mes goûts personnels. J’ai trouvé que cette initiative de Cdiscount était intéressante justement pour un site de e-commerce autant décrié, et que le sujet pourrait intéresser ceux qui suivent les évolutions des interfaces riches, même si celle-ci est très moyenne. Et parce-qu’il faut toujours des preuves pour les plus soupçonneux, voici la capture d’écran du communiqué de Cdiscount et ma réponse. Si vous voulez vérifier, contactez directement Marc Albot de Cdiscount.

  6. Réalisation moyenne quant on compare avec le même genre d’événement que réalise Leroy Merlin par exemple.

    Une chose m’a choqué, l’appartement d’étudiant n’est pas du tout représentatif d’un vrai étudiant (3 pièces, hight tech etc…)

  7. Hein? Mais on ne peut même pas choisir différents produits ou même déplacer les objets.
    Avec les technos disponibles aujourd’hui, il n’y a pas d’excuse pour sortir quelque chose d’aussi naze.
    Pour finir, où est la 3D ?
    Aucune valeur ajoutée!

  8. Encore une fois, on oublie l’utilisabilité, l’accessibilité pour faire un coup de marketing.

    Ca me penser au singe à qui on apprend des gestes, ca fait rire tous le monde mais ca sert à rien.

  9. Ça ne donne pas une vision exhaustive des produits du catalogue, hors je crois que c’est vraiment ce que cherche le visiteur sur ce genre de sites : accéder à une large gamme de produits, avec la possibilité de les comparer rapidement. Ce site parallèle ne répond donc pas à deux objectifs majeurs aujourd’hui :
    – efficacité
    – nagigation mobile

    Le design seul arrivera-t-il à compenser cela ? J’en doute.

  10. J’ai commandé plusieurs fois sur CDiscount… C’est vraiment atroce, ça fait longtemps que je n’y vais plus… Et vaut mieux ne pas avoir de problèmes et éviter de faire appel au service client…

  11. @blogaudir8

    C’est vrai que j’osais pas le dire mais ça ressemble à de l’article sponsorisé déguisé tellement le contenu est pauvre sur la-dite page!

    Non vraiment, réalisation navrante, usability navrante, pas du tout, mais alors pas du tout innovant (ikea, leroy merlin…). Ça ressemble à rien quoi.

  12. Un site qui pique les yeux et très efficace mais là, comme déjà dit, il n’y a rien d’extraordinaire, fausse 3D, images pourries (les rouges qui bavent, les détourrages à 2 balles …), trop peu d’interactions. Ca fait vraiment pas pro de leur part, une erreur de parcours 😉

  13. Quand j’entends Cdiscount mes poils sont hérissés. C’est le site e-commerce le plus raciste que je connais. Il fait le tri des internautes pour accorder certains crédits. J’ai fait l’expérience avec mon conjoint qui est métis. Devinez qui de nous deux a été rejeté sachant qu’il gagnait trois fois plus que moi comme revenu ?

  14. Aurore > vos accusations sont quand même très graves… je pense que d’autres paramètres que la couleur de peau ont été pris en compte par l’organisme de crédit !!!

  15. Bonjour à tout le monde,

    Pour être clair je suis un webcommerçant chez carrefour, je ne peux pas encore juger Cdiscount mais comme même il y a des reductions sur ses articles, vous pouvez visitez : http://www.yopi.carrefourinternet.com. Dans cette boutique vous n’allez pas trouvez seulement des reductions sur les articles de cdiscount mais aussi d’autres partenaires. Bonne chance!.

  16. C’est impressionnant mais quand je vois les innovations qui ont suivi ce lancement, c’est clair que c’est difficile de ne pas sortir un concept déjà has been à peine publié sur un site de ecommerce !

Répondre