Ce site mystérieux va prédire la date de votre mort

Êtes-vous prêt à savoir combien de jours il vous reste à vivre ?

Il y a une réponse à absolument chaque question sur Internet… même celles auxquelles vous ne voudriez pas spécialement avoir de réponses.

La page, sobrement intitulée « Here is when you will die » (Voici la date de votre mort »), vous invite à remplir 3 champs : votre date de naissance, votre pays d’origine (limité aux Etats-Unis, au Royaume-Unis, la France, l’Allemagne et le Mexique), et votre sexe. Le site web va ensuite calculer une estimation de la date de votre mort à partir d’informations tirées de Wolfram Alpha, le moteur de recherche sémantique.

Rien de sorcier derrière tout cela, mis à part l’utilisation de statistiques basiques sur l’espérance de vie d’après l’origine et le sexe… mais la présentation a de quoi vous secouer.

En effet, une page entièrement noire va vous présenter le résultat avec les mots « RIP you » comme sur une pierre tombale avant d’inscrire votre date de naissance et votre date de mort.

Je suis donc supposé casser ma pipe le 16 Octobre 2064. Le site me précisera qu’il s’agit d’un jeudi.

Dernier jeu de données : le nombre de jours vécus, et le nombre de jours restants (estimés) avec un pourcentage. J’ai ainsi vécu 34,71% de ma vie… sans que je sache précisément si je trouve cela rassurant ou terrifiant.

Je profite de ce petit article léger et estival pour faire un clin d’oeil aux fans de la série IT Crowd, qui auront probablement pensé à un épisode de la saison 2 où les personnages utilisent un site similaire (si vous n’avez jamais vu cette série et que vous ne savez pas quoi faire des derniers jours d’Août, je ne peux que vous conseiller IT Crowd).

Mais si vous avez utilisé le service présenté ici et que vous avez découvert le nombre de jours avant votre mort… vous allez peut-être trouver futile de perdre son temps à regarder des séries et plutôt prendre de bonnes résolutions et commencer à suivre vos rêves… ou bien passer la journée sur Candy Crush, au choix.

Here is when you will die


25 commentaires

  1. Ce serait marrant si le site se basait sur des stats fiables. Je sais pas comment il arrange sa sauce, mais si j’étais né à Mexico j’aurais déjà vécu 1015.33% de ma vie et je serais mort à 3 ans. Ayant testé d’autres dates, les natifs de Mexico ne semblent pas vraiment gâtés.

  2. La remarque sur IT Crowd étant tellement hors-sujet…
    Bientôt quoi ?
    « Et donc, les pandas roux sont en voie de disparition. Ça me rappelle beaucoup un épisode de Dr.House où le charismatique médecin joue avec une peluche de panda roux dans l’épisode S03E22 avant de la jeter sur Cuddy et en deviner le symptôme de son patient. Vous devriez aller voir cet épisode, il est génial. Dr.House est une très bonne série, je vous la conseille, et si vous ne l’avez pas encore vue, et bien allez-y maintenant ! »

  3. @HLM : Pour le coup, non, elle n’est pas à ce point hors sujet puisqu’un épisode complet de la série (et non une scène de trois secondes) repose sur un site du même genre.

    @Julien : comme précisé sur le site, il semblerait que cela repose sur les données de Wolfram|Alpha, donc un site sérieux.

    http://www.wolframalpha.com/in.....F23%2F1977

    Par contre, je ne sais pas comment le site exploite les données car dans mon cas, il en ressort absolument n’importe quoi.

    Né le 23/12/1977, je devrais être mort le 23/12/1987. Euh, d’accord…

  4. Et bientôt, peut-être qu’Eric comprendra les commentaires qu’il considère hors-sujet. Heureusement, j’ai toujours été sympathique envers les plus déficients :

    « Je profite de ce petit article léger et estival pour faire un clin d’oeil aux fans de la série IT Crowd, qui auront probablement pensé à un épisode de la saison 2 où les personnages utilisent un site similaire (si vous n’avez jamais vu cette série et que vous ne savez pas quoi faire des derniers jours d’Août, je ne peux que vous conseiller IT Crowd). »

  5. Hé bien, c’est un concept gâché.

    Les débuts du web avaient vu fleurir ce genre de sites, et ceux-ci se donnaient la peine d’imposer une ambiance et de poser des questions sur les problèmes génétiques, les habitudes alimentaires et récréatives, sur l’état d’esprit général, etc, etc…

    C’était court, mais bien plus intéressant.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies