CES 2011, le rapport complet d’Olivier Ezratty

Le Consumer Electronic Show (CES) qui se tient tous les ans début janvier à Las Vegas n’est en fait que la partie émergée et visible d’une organisation, le CEA (Consumer Electronics Association), qui est hyperactive tout au long de l’année, et qui publie entre autres de nombreuses informations sur le marché de l’électronique grand public

Le Consumer Electronic Show (CES) qui se tient tous les ans début janvier à Las Vegas n’est en fait que la partie émergée et visible d’une organisation, le CEA (Consumer Electronics Association), qui est hyperactive tout au long de l’année, et qui publie entre autres de nombreuses informations sur le marché de l’électronique grand public et de la high-tech, sur ses sites et dans une newsletter diffusée cinquante-deux semaines par an.

Mais nous avons aussi chez nous des experts pour qui le CES n’est pas juste un salon de quatre jours. C’est le cas notamment d’Olivier Ezratty, qui depuis 2006 chaque fin janvier un rapport complet et détaillé sur cet évènement et ses enjeux technologiques, économiques et sociologiques.

Ce pavé de 246 pages est disponible depuis ce matin. Si vous êtes un professionnel du secteur, vous devez impérativement vous le procurer, car c’est une véritable mine d’or qui va bien au-delà d’une simple actualité ponctuelle, et qui pourra vous servir de référence, voire de livre de chevet tout au long de l’année… jusqu’au prochain CES.

CES 2011 d’Olivier Ezratty est de plus entièrement gratuit, sous licence Creative Commons, et vous pouvez vous le procurer directement en vous rendant sur le blog d’Olivier.


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention CES 2011, le rapport complet d'Olivier Ezraty -- Topsy.com

  2. Merci de relayer ici ce rapport. J’ai parcouru rapidement, et je remarque que grâce à Presse citron, notamment, je n’avais pas manqué grand chose.

  3. Ce rapport a l’air très interessant et très complet d’après ce qu’on peut lire sur la présentation du blog d’Olivier Ezratty. Je vais essayer de le lire rapidement. Merci pour cette information.

Send this to a friend