Suivez-nous

Tech

Ces gants traduisent la langue des signes en temps réel avec 99 % de réussite

Une belle avancée pour l’enseignement de la langue des signes et la communication des personnes sourdes et/ou muettes.

Il y a

  

le

 
gants-intelligents
© UCLA

Des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont réussi à développer un gant intelligent et peu coûteux qui permet de traduire la langue des signes en mots écrits et parlés sur un smartphone. Ce dernier fonctionne en temps réel et peut interpréter jusqu’à 660 termes en langue des signes américaine, pour une précision de 98,63 %.

Un coût de 50 dollars qui pourrait encore diminuer

Concrètement, les gants sont dotés de capteurs sur chacun des cinq doigts. Les signaux sont ensuite transmis au smartphone qui dispose d’une application de traduction. Le système inclut même des capteurs sur le visage des personnes afin de détecter leurs expressions faciales qui font partie de la langue des signes.

Ce n’est bien sûr pas la première fois qu’un outil de traduction voit le jour, mais ce qui change ici c’est que le dispositif est relativement confortable d’utilisation et ne coûte que 50 dollars. Les scientifiques poursuivent encore le développement de ce prototype qui doit encore perfectionner sa compréhension des signes. On peut imaginer des applications concrètes qui permettraient à terme un apprentissage simplifiée de la langue des signes. Pour les personnes sourdes et/ou muettes, cela pourrait également faciliter la communication.

Pour rappel, les chercheurs de Google travaillent aussi sur des systèmes d’intelligence artificielle capables de traduire la langue des signes. L’idée est de développer un logiciel capable de reconnaître tous les types de mains dans toutes les positions en utilisant une caméra. Pour ce faire, une base de données comprenant plus de 30 000 images de mains dans différentes poses et sous différents éclairages a été utilisée.

En août dernier, ce dispositif éprouvait toutefois des difficultés pour comprendre les expressions du visage, partie intégrante de ce langage. Sur ce dernier point, la technologie de l’UCLA semble d’ailleurs être bien plus avancée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests