Suivez-nous

Tech

Ces robots utilisent l’IA pour aider des enfants autistes à acquérir des compétences sociales

Les machines ne remplacent pas les médecins humains mais elles peuvent fournir une aide précieuse.

Il y a

  

le

 
robot-visage
© Franck V. / Unsplash

C’est une étude qui pourrait faire date dans le domaine de la robotique. Des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont développé un robot d’assistance sociale qui a permis de faire progresser des enfants autistes. Baptisé Kiwi, ce dernier recourt à une IA basée sur l’apprentissage automatique pour perfectionner l’éducation des élèves.

Concrètement, les machines ont été installées dans les foyers de 17 jeunes autistes pendant un mois. Kiwi, qui mesure environ 60 cm de haut et qui est recouvert de plumes vertes, leur dispensait des cours sur-mesure. Les enfants ont notamment effectué une série de jeux mathématiques sur une tablette.

Le robot est une aide précieuse mais ne remplace pas l’assistance humaine

Au fur et à mesure de l’expérience, il leur donnait des instructions, les félicitait ou leur fournissait de précieux conseils en cas d’erreur. Comme le relève TheNextWeb, Kiwi est capable de détecter de manière autonome si l’enfant est concentré, avec une précision de 90 %. La machine s’adapte à chaque individu, un peu à la manière d’un professeur qui évolue en fonction des retours de son élève. Il peut donc choisir de diminuer un peu la difficulté ou de l’augmenter selon le comportement observé.

Les résultats de cette expérimentation semblent très positifs. Les scientifiques estiment que tous les enfants ont progressé en maths. 92 % d’entre eux ont aussi amélioré leurs compétence sociales.

Autre enseignement intéressant de cette recherche : les élèves sont beaucoup plus concentrés lorsque le robot s’exprime que lorsqu’il reste silencieux. 70 % sont engagés lorsque la machine a parlé dans la minute précédente, mais moins de 50 % lorsqu’elle s’est tue plus d’une minute.

Ce travail est en tout cas très intéressant, car kiwi est potentiellement beaucoup moins cher qu’une assistance humaine et il est disponible en permanence. Les chercheurs se défendent pour autant de vouloir remplacer les travailleurs du secteur. Les robots offrent au contraire selon eux une bonus à l’intelligence humaine et n’est en aucun cas un substitut.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests