C’est officiel, Facebook et LinkedIn sont concurrents

Facebook est désormais le rival de Microsoft, qui a racheté LinkedIn en 2016.

Contrairement à la plupart des autres réseaux sociaux, qui se focalisent sur une niche et seulement quelques usages, Facebook, avec presque deux milliards d’utilisateurs par mois, essaie de faire un peu de tout.

Dernièrement, le numéro un a par exemple lancé une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’avoir les prévisions météo sans avoir à ouvrir une autre application. Et aujourd’hui, il annonce officiellement une fonctionnalité qui fait de lui un concurrent de LinkedIn, le réseau social professionnel numéro un.

Pour le moment disponible pour les pages aux USA et au Canada, cette fonctionnalité offre à celles-ci un nouveau format pour les offres d’emploi.

Lorsqu’une page utilise ce format, son offre apparaît sur le fil d’actualité, sur une section « emploi » de la page ainsi que sur un onglet dédié qui liste les offres disponibles chez différentes entreprises, avec un système de filtre.

Les candidats intéressés, quant à eux, postulent en cliquant sur un bouton « Apply Now ». Facebook pré-remplit leurs dossiers avec les informations disponibles sur le réseau social qui peuvent être modifiées avant l’envoi via Messenger.

Cette fonctionnalité, testée depuis l’année dernière, permettra à Facebook de gagner plus de revenus publicitaires. En effet, des entreprises qui veulent donner plus de visibilité à leurs offres d’emploi voudront certainement payer pour que celles-ci soient mises en avant sur le fil d’actualité.

Facebook a également certaines mécaniques qui lui donnent un avantage par rapport à LinkedIn, comme le système d’identification. Si un internaute trouve une offre d’emploi qui pourrait convenir à un ami, il pourra identifier cette personne dans les commentaires ou bien partager.

Le seul inconvénient, c’est que les recruteurs pourront donc espionner les profils Facebook des candidats. Mais selon un responsable interrogé par TechCrunch, cela n’est pas vraiment un problème pour les chercheurs d’emploi occasionnels. « Ils sont juste à la recherche de toutes les opportunités qui peuvent se présenter », ajoute-t-il.

Pour le site américain, cette fonctionnalité de Facebook sera plus adaptée aux personnes moins qualifiées et qui ne sont pas vraiment à la recherche d’un emploi (une audience que LinkedIn aurait négligé en mettant trop en avant les talents et les qualifications).

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Prochainement sur Facebook, les consultations médicales et légales !

    > Vous allez pouvoir partager avec la terre entière que vous allez divorcer et souffrez d’un cancer et ce automatiquement, si c’est pas beau…