Suivez-nous

Gaming

Cet ancien réfugié a créé son propre studio de jeux vidéo pour promouvoir la paix

Salaam est un jeu atypique qui vise à mieux faire comprendre la situation difficile des personnes qui sont forcées de se déplacer pour fuir le danger.

Il y a

  

le

 
salaam
© Salaam Game

Lors des derniers Game Awards, Salaam a été présenté au public. Développé par Junub Games, il nous permettra de suivre le parcours d’une caravane de réfugiés qui parcourent la jungle afin atteindre une zone sécurisée. Le jeu devrait être disponible sur iOS autour du troisième trimestre 2020.

Mais pour son concepteur Lual Mayen, c’est bien plus qu’un projet vidéoludique. Aujourd’hui âgé de 25 ans, ce dernier en effet fui le Soudan du Sud dévasté par la guerre et a passé une grande partie de son enfance dans un camp de réfugiés au nord de l’Ouganda. Comme il l’explique à CBS, la vie sur place était très austère : « Il n’y avait pas d’électricité du tout. Il n’y avait pas d’école du tout. Il n’y avait rien. »

Construire de l’empathie pour les réfugiés

Sauf que celui qui n’est encore qu’un adolescent découvre pour la première fois un ordinateur. Sa mère décide alors d’économiser afin de lui payer son premier PC portable d’occasion à 300 dollars. Et c’est le début d’une passion pour l’informatique qui l’amènera à prendre des cours de code et à fonder quelques années plus tard son propre studio de jeux vidéos avec Junub Games.

Dans Salaam, on incarnera donc sa propre mère à qui il a tenu à rendre hommage pour l’avoir soutenu dans ses rêves. Le jeu ne comporte pas forcément d’objectifs ronflants et la simplicité sera parfois de mise. Il est même possible de gagner en faisant vivre votre famille dans un environnement paisible. Un système de micro-transactions sera également de la partie et permettra de financer un fonds d’aide aux réfugiés.

Salaam est aussi une occasion unique pour mieux faire comprendre au monde les vies difficiles de ces hommes et femmes. Ce projet est d’autant plus intéressantt que Lual Mayen vit désormais aux Etats-Unis, le pays de Donald Trump qui prononce régulièrement des discours anxiogènes sur les réfugiés venus d’Amérique du Sud.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests