Suivez-nous

Tech

Cet ingénieur Google parvient à coder sans utiliser ses mains

Développer des logiciels est plus que le métier de James Stout, c’est une véritable passion. Il a décidé que rien ne pourra l’empêcher d’occuper son poste d’ingénieur logiciel au sein de Google.

Il y a

  

le

 
James Stout
© Katie Canales / Business Insider

James Stout est un ingénieur logiciel très talentueux qui travaille pour Google. Pourtant sa carrière a bien failli être écourtée lorsqu’il apprend qu’il est atteint du syndrome d’Ehlers-Danlos. Cette maladie génétique affecte lourdement les tissus conjonctifs. Elle demeure une maladie rare, qui n’affecte qu’une personne sur 5000. À cause de cela, James Stout ne parvenait plus à taper de longues lignes de code sur un clavier classique, c’est pourquoi il aurait très bien pu perdre son emploi.

Depuis 10 ans, date à laquelle cette maladie l’empêche de saisir sur un clavier commun, Stout est pourtant toujours à son poste dans les locaux de Google. À son bureau, il continue son travail, il a juste modifié sa manière de fonctionner. Équipé d’un eye tracker, d’un microphone, et de deux pédales sous son bureau. Grâce à cette configuration, James Stout est capable de travailler comme les autres employés, il fait partie de l’équipe Google Accessibility.

Cette équipe travaille en permanence pour trouver de nouvelles façons d’utiliser les services, afin que tout le monde puisse en profiter. Par exemple, Stout travaille sur des fonctionnalités qui aident les gens à utiliser leur voix pour naviguer dans les applications d’une manière naturelle. En plus de son travaille chez Google, James Stout tient un blog intitulé Hands-Free Coding, au fil de ses articles il donne des conseils et techniques pour se perfectionner dans le codage vocal.

La démarche de James Stout est admirable, il a déclaré : « J’ai résolu mes problèmes, et maintenant il est temps d’aller aider d’autres personnes qui sont là où j’étais ». Sur son blog, on peut voir de nombreux commentaires de personnes qui le remercient, certaines vont juste qu’à dire que grâce à James Stout elles ont pu garder leur emploi.

Le commun des mortels connaît la commande vocale à travers Google Assistant, ou Alexa, comme un moyen d’allumer une ampoule, écouter de la musique, ou de connaître les derniers résultats sportifs. James Stout s’efforce à montrer que la commande vocale ne se limite pas seulement à cela, cette technologie peut être bien plus utile qu’elle paraît.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests