Suivez-nous

Photo

Cette photo timelapse prise dans l’ISS par la NASA est impressionnante

Avec ses 16 tours complets de la Terre par jour, la Station Spatiale Internationale (ISS) est un fabuleux spot pour prendre en photo notre planète depuis l’espace.

Il y a

  

le

 
ISS photo timelapse
© Christina Koch / NASA

Située à quelque 400 kilomètres d’altitude en orbite basse, la Station Spatiale Internationale (ISS) est un extraordinaire point pour prendre en photo la Terre et ses différents paysages vus du ciel. Mais contrairement à ce que l’on peut voir d’habitude, une astronaute à la NASA a pris un cliché encore plus incroyable, en réalisant une photo de type « timelapse ».

L’assemblage de ses plusieurs clichés pris en pose longue a permis de reconstituer quelques-uns des détails les plus impressionnants vus depuis la Station Spatiale. Sur Twitter, Christina Koch a partagé sa production, et les retours ne se sont pas fait attendre.

Une photo prise pendant 11 minutes depuis l’ISS

En réalité, le cliché et sa publication sur Twitter datent de juillet. Mais les médias ont tardé à en relayer la beauté. On remerciera pour notre part nos confrères de BGR, qui ont partagé l’information ce weekend.

Et pour le coup, il est intéressant de s’attarder sur cette photo, pour en découvrir quelques-uns des phénomènes visibles depuis l’ISS, et qui ont donc été uniquement vécus par les astronautes. Pendant 11 minutes, l’appareil photo de Christina Koch a pu capturer certains des plus beaux détails observables de la Terre, visibles uniquement dans l’espace. Pour ce faire, l’astronaute de la NASA a dû capturer pas moins de 400 prises, afin de proposer un rendu final assez lumineux et détaillé.

Des détails impressionnants de la Terre

On notera ainsi les multiples spots de lumière bleutée visibles sur la surface de la Terre. Dans un commentaire adressé à BGR, la scientifique explique qu’il s’agit de nombreux impacts de foudre, survenus sur le territoire africain, survolé pendant la durée du cliché. De la même manière, la lueur verdâtre visible à l’horizon n’est autre que l’atmosphère de la Terre. Lorsque les faibles rayons du soleil traversent la masse d’air qui nous entoure, un aspect vert en découle, du plus bel effet.

La couche d’ozone va bien mieux selon la NASA, sauf que…

Mais les lueurs ne sont pas toutes naturelles, et certaines proviennent d’ailleurs d’incendies présents en Angola et en République démocratique du Congo.

Christina Koch expliquait que « l’image comprend de nombreuses lumières naturelles et artificielles qu’un astronaute peut voir pendant une orbite nocturne. Sur le sol, les entités fixes telles que les villes apparaissent sous forme de traînées jaune-blanc pâle en pointillés ; avec chaque point marquant une autre image capturée. Un grand nombre des lignes pointillées plus minces avec des teintes orange plus foncé sont des incendies qui brûlent en Angola et en République démocratique du Congo ». On vous laisse admirer.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. paiky

    28 octobre 2019 at 14 h 12 min

    Un timelpase est un film.. pas une image..
    La c’est du stacking

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests