Suivez-nous

Réseaux sociaux

Chez ce vendeur de glace, vous payez plus si vous êtes un influenceur

En Californie, un marchand de glace a décidé de s’opposer à la course aux likes en faisant payer double aux influenceurs. Il explique pourquoi.

Il y a

le

influenceurs Instagram
© Instagram / CVT Soft Serve

Voilà quelques années que les influenceurs partagent de nombreuses photos lifestyle sur les réseaux sociaux, particulièrement Instagram, montrant par exemple la tenue qu’il porte ou ce qu’il mange. Mais cela n’est pas pour plaire à tous, à l’exemple de ce marchand de glace américain qui a fait savoir son énervement contre ces derniers.

« Nous sommes les influenceurs anti-influenceurs »

En effet, Joe Nicchi a expliqué qu’il en avait marre que certains influenceurs lui proposent de payer leur glace avec une photo partagée sur Instagram. C’est justement sur le réseau social qu’il a annoncé la nouvelle mesure mise en place pour éviter que ceux-ci tentent une proposition de ce type.

En légende, il a indiqué au sujet des influenceurs : « Nous ne nous soucions pas du nombre d’adeptes que vous avez, et nous sommes très gênés pour vous quand vous nous le dites ». Sur l’image, il est directement indiqué que les influenceurs payent double, c’est-à-dire huit dollars au lieu de quatre, prix habituel de ses glaces.

Celui-ci a indiqué qu’il avait reçu de nombreuses propositions d’influenceurs qui souhaitaient lui faire de la visibilité en échange de ses produits. Joe Nicchi assure qu’on lui a déjà proposé de donner des glaces à toute une équipe de tournage en échange d’une photo avec un acteur. Il a refusé la proposition, confiant du même coup au Guardian : « J’adorerais, vraiment, mais je crois que l’école de mes gamins n’accepte pas les photos de star en règlement des frais de scolarité ».

Ironiquement, le post de Joe Nicchi est devenu viral, au point que le glacier a reçu de nombreux abonnés en quelques jours à peine, affichant désormais plus de 15 100 followers au compteur. Ce à quoi le marchand de glace avait réagi avec légèreté : « Nous sommes les influenceurs anti-influenceurs ».

Il est intéressant de constater que certains lieux s’opposent de plus en plus aux pratiques liées aux réseaux sociaux, à l’exemple de cet hôtel qui a décidé d’interdire les smartphones au bord de la piscine durant certains créneaux horaires. De quoi tenter d’offrir un vrai moment de lâcher prise à ses voyageurs…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    5 juillet 2019 at 21 h 59 min

    Les influenceurs influencent positivement et négativement, il ne faut pas se laisser influencer gratuitement, ce vendeur de glaces a vraiment bien réagi, je l’applaudis; clap clap

  2. max242

    6 juillet 2019 at 14 h 07 min

    perso, j’ai jamais trop compris l’intérêt de prendre systématiquement en photo ce qu’on mangeait au resto (ou lieu équivalent) pour poster ça sur les réseaux sociaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests