La CNIL aura eu raison de l’application Gossip

Après une bataille judiciaire pour faire valoir son existence, les éditeurs de l’application Gossip ont été contraints de se résigner à abandonner la partie, suite à une mise en demeure. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) aura réussi à faire plier l’application de ragots anonymes.

Gossip : la cnil met l'application de ragots en demeure

C’est donc une mise en demeure de la CNIL qui aura scellé le destin de l’application très controversée Gossip. Les éditeurs ont décidé de jeter l’éponge il y a plusieurs mois, probablement conscients que l’essence même de leur application comportait de nombreuses failles critiquables sur le concept et sur les limites légales.

Les ragots anonymes n’avaient pas leur place en France

Comme le relève nos confrères de chez Numerama, la Cnil s’insurgeait notamment « sur la possibilité, pour les utilisateurs de cette application, de mettre en ligne anonymement un ou plusieurs contenus (rumeurs, photos, vidéos) et de les associer à un numéro de téléphone (fixe ou mobile) présent dans leur répertoire téléphonique ou parmi les données de leurs contacts sur Facebook ».

D’après la CNIL, Gossip enfreignait plusieurs points de la loi Informatique et Libertés, comme le non-respect de la vie privée et encore plus grave, l’absence de base légale pour la mise en œuvre du traitement des données et du service. De quoi fâcher tout rouge, la Commission nationale de l’informatique et des libertés !

L’application Gossip ne fonctionne définitivement plus

La société éditrice W.M.G a donc cessé de faire fonctionner son application de ragots anonymes. Cette dernière est totalement inutilisable, même si on peut toujours la télécharger sur Google Play ou sur l’App Store. En réalité, l’arrêt de l’application Gossip remonte à plusieurs mois et la CNIL s’était donnée un “temps” pour sa mise en demeure, le temps de constater à plusieurs reprises que l’application ne fonctionnait bel et bien plus. L’autorité vient donc de lever sa mise en demeure, ce qui signe la fin définitive de Gossip. La CNIL a d’ailleurs communiqué en fin de semaine dernière sur le sujet, au travers de cet article.

Au vu des nombreuses critiques des internautes tout au long de la courte durée de vie de l’application Gossip, il est assez peu probable que beaucoup de monde regrette sa disparition.

Source


  • Volkswagen : cinq électriques d’ici 2022, deux surprises privées d’Europe

    Chez Volkswagen, on s’empresse de dégainer l’offensive électrique le plus vite possible. Et visiblement, plus on se rapproche de l’échéance, plus on découvre de nouveaux modèles Une gamme complète Volkswagen Insufflé par la présentation du concept I.D. au Mondial de l’Auto en Septembre 2016, la gamme électrique Volkswagen s’est vue déclinée dans une version Minivan [... […]

  • Top 5 des vidéos de crash de drone, c’est sûr, ils voleront moins bien maintenant !

    Les accidents de drones sont devenus monnaie courante et les petits crash font partie également de la vie d'un drone, pourtant certains crash de drones sont plus durs que d'autres. On vous en propose cinq et une dernière vidéo en bonus car parfois ce n'est ni de la faute du drone, ni de celle du pilote, mais d'un tiers... Nous n'en disons pas plus ! […]

  • Blood Drive, une série complètement déjantée

    Blood Drive, la nouvelle série diffusée sur Syfy depuis la semaine dernière se révèle très très surprenante. Si vous aimez les séries B, Mad Max ou le genre Grindhouse alors ce show est pour vous !  Blood Drive entre gore et ridicule “Dans un futur lointain… en 1999, la raréfaction de l’essence a ravagé la [... […]

Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend