Pourquoi le cofondateur d’Android lance-t-il son propre smartphone ?

Andy Rubin veut réparer ce qui ne va pas dans le monde de la tech.

Aujourd’hui, comme prévu, Andy Rubin présente son premier smartphone Essential. Après avoir quitté Google (la société qui a racheté Android en 2005), l’ingénieur tente une nouvelle aventure. Et cette fois-ci c’est dans le hardware.

Les trois premiers produits d’Essential sont un smartphone, un module caméra 360° et un hautparleur connecté similaire à Amazon Echo et Google.

Mais pourquoi Andy Rubin a-t-il lancé Essential ? « Je sais que les gens vont me poser beaucoup de questions sur la raison pour laquelle j’ai commencé cette entreprise. Pourquoi n’ai-je pas simplement voyagé dans le monde […] », écrit le cofondateur d’Android dans un billet de blog de sa nouvelle entreprise.

Dans ce billet, Andy Rubin évoque une soirée passée avec un vieil ami. Une soirée durant laquelle ils ont parlé de ce qui ne va pas avec le monde high-tech : « Moins et moins de choix. De plus en plus de fonctionnalités inutiles encombrant nos vies. De plus en plus de produits qui ne fonctionnaient pas les uns avec les autres … ».

Puis, Andy Rubin se serait senti en partie responsable de tout cela. Même si Android a contribué à démocratiser des technologies, « il a également contribué à créer ce nouveau monde étrange où les gens sont forcés de se battre avec la technologie même qui était censée simplifier leur vie », estime le cofondateur.

Ce serait après cette soirée qu’Andy Rubin a décidé de se lancer dans Essential. Son but : réparer ce qui ne va pas avec le monde high-tech d’aujourd’hui, « en utilisant les méthodes du 21ème siècle pour construire des produits pour la façon dont les gens veulent vivre au 21ème siècle ».

Pour Essential, les appareils que vous achetez sont vos propriétés. De ce fait, il ne veut pas y imposer des choses dont vous ne voulez pas. Essential est aussi contre les écosystèmes fermés (façon Apple). Andy Rubin trouve cela obsolète. Et toujours selon lui, les appareils ne devraient pas non plus être obsolètes chaque année. Sinon, « simple, c’est toujours mieux ». Reste à savoir si le public sera séduit par les produits Essential ainsi que par cette sorte de manifeste.

Capture d’écran sur Essential.com


Nos dernières vidéos

Répondre