Suivez-nous

Sciences

Comment Elon Musk compte-t-il rendre les satellites Starlink moins brillants ?

Les astronomes du monde entier critiquent la pollution lumineuse émise par Starlink.

Il y a

  

le

 
SpaceX Starlink
© SpaceX

La semaine dernière, SpaceX est parvenue à envoyer 60 satellites supplémentaires dans la constellation Starlink. Ce dernier voyage permet désormais de compter 420 satellites. À l’état initial du projet, Elon Musk déclarait que le réseau Starlink devrait être opérationnel avec un minimum de 400 satellites.

Évidemment, les twittos n’ont pas oublié cette information, et Elon Musk a été obligé d’en dire plus depuis son compte personnel. Selon le PDG de SpaceX, un accès en bêta privée devrait arriver d’ici la fin de l’été, tandis qu’une bêta publique ouvrira d’ici 6 mois. Dans moins d’un an, le réseau Starlink devrait donc déjà entrer en activité.

Cependant, comme nous l’avons déjà évoqué, les 420 satellites Starlink posent déjà quelques problèmes, alors que SpaceX compte en envoyer 42 000 à terme. De nombreux astronomes critiquent la pollution lumineuse émise par cette constellation artificielle. Starlink pourrait donc perturber une grande quantité d’observations scientifiques. Pour rappel, SpaceX a obtenu l’autorisation de lancer 12 000 satellites en orbite basse et a déposé une demande pour en envoyer 30 000 supplémentaires. À titre de comparaison, depuis le début de l’ère spatiale en 1957, l’humanité n’a lancé que 9400 objets en orbite.

Pour répondre aux critiques, Elon Musk a déclaré que ses équipes étaient déjà en train de chercher une solution pour que les satellites Starlink deviennent invisibles aux yeux des astronomes. Pour le PDG aux multiples casquettes, Starlink ne devrait pas déranger le travail des scientifiques, quelques solutions ont déjà été testées au sein de l’entreprise.

D’ailleurs, parmi les 60 nouveaux satellites envoyés la semaine dernière, l’un d’entre eux était équipé d’un revêtement pour le rendre plus discret et moins réfléchissant. S’il est vrai que ce satellite est moins brillant que ses congénères, il n’est pas encore assez discret, et les inquiétudes de la part des astronomes ne sont toujours pas retombées.

Sur Twitter, Elon Musk a répondu à l’un de ses supporters en déclarant que SpaceX continue à réfléchir sur cette problématique et que les prochains satellites seront tous équipés de pare-soleil, dès le prochain lancement.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. steph06

    27 avril 2020 at 19 h 07 min

    Réfléchir pour être moins brillant, fichu paradoxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests