Suivez-nous

Réseaux sociaux

Comment Facebook pourrait-il utiliser Giphy pour suivre davantage ses utilisateurs ?

Facebook n’a pas racheté Giphy uniquement pour son catalogue de GIF.

Il y a

  

le

 
Giphy Facebook
© Giphy

En fin de semaine dernière, Facebook a annoncé le rachat de Giphy. Ce moteur de recherche de GIF aurait couté à Facebook 400 millions de dollars. Le catalogue Giphy a été intégré dans Instagram et devrait également rejoindre WhatsApp et Messenger sans tarder.

Giphy est accessible depuis de nombreuses autres plateformes comme Slack ou encore Signal, au total Giphy est utilisé par 300 millions d’utilisateurs par jour. Le fonctionnement de Giphy permet depuis peu de savoir où le GIF est chargé, et lui assigne également un identifiant qui permet de suivre votre navigation sur le web. Afin de faciliter la recherche de GIF pour qu’il corresponde à vos attentes, Giphy peut également enregistrer vos requêtes, quelle que soit l’application.

Pourtant la plupart des plateformes qui intègrent Giphy ne souhaitent pas communiquer trop d’informations. Par exemple, Signal, cette messagerie sécurisée s’est efforcée de faire en sorte que Giphy ne puisse pas identifier les utilisateurs grâce à son outil en interceptant les recherches de GIF et en les exécutant sur leurs propres serveurs.

Le rachat de Giphy par Facebook sonnait comme une évidence. En effet, 50% du trafic de Giphy provient des plateformes sociales du groupe Facebook. Cependant, ce rachat permet à Facebook de mieux comprendre le comportement des utilisateurs sur ses propres applications, mais pas seulement. De plus Giphy devrait permettre à Facebook d’affiner encore plus le ciblage des publicités.

En 2018, un autre géant de la publicité a racheté Tenor, le concurrent de Giphy. Il s’agit évidemment de Google. Si le montant du rachat n’a pas été divulgué, on peut désormais voir que Google a intégré Tenor de partout et notamment sur son clavier Android Gboard. Pour le moment, Facebook n’a pas tenu à répondre aux demandes de commentaire sur la façon dont il prévoit d’utiliser les capacités de suivi de Giphy. Quoi qu’il en soit, ce rachat permet à Facebook d’obtenir des entrées un peu partout que ce soit sur le clavier iOS jusqu’à Twitter.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests