Suivez-nous

Tech

Comment la concurrence entre Slack et Microsoft s’intensifie

Slack a signé un nouvel accord avec Amazon Web Services afin de concurrencer Microsoft Teams, une alliance qui arrange les intérêts des deux entreprises.

Il y a

  

le

 
Slack Microsoft
© Slack

Durant le confinement, les services de communication collaborative professionnels ont connu une forte hausse de l’utilisation leur service, puisque de nombreux employés ont été obligés de se plier au télétravail. Tous tentent donc de continuer à se démarquer sur un marché particulièrement concurrentiel.

De son côté, Slack a pris la décision de s’allier à Amazon afin que les deux entreprises puissent concurrencer Microsoft et sa plateforme dédiée aux entreprises Teams. Pour ce faire, les deux sociétés ont annoncé un nouvel accord peu après l’annonce des résultats trimestriels de Slack.

Un nouveau partenariat avec Amazon pour éloigner Microsoft

Désormais, Slack Calls est pris en charge par Amazon Chime afin que son SDK s’occupe du partage d’écran, audio et vidéo. AWS (Amazon Web Services) continue d’être le fournisseur officiel de service cloud de la messagerie professionnelle. De son côté, les équipes d’AWS communiqueront via Slack. Enfin, AWS Key Management Service distribuera et contrôlera les clés cryptographiques du service Slack Enterprise Key Management. Plus globalement, les deux sociétés prévoient également de faire plus de liens entre leurs produits respectifs.

Stewart Butterfield, co-fondateur et PDG de Slack déclare à ce sujet : « L’avenir des logiciels d’entreprise sera déterminé par la combinaison des services en cloud et des outils de collaboration en ligne. Un partenariat stratégique avec AWS permet aux deux entreprises de s’adapter à la demande et de proposer des offres de qualité professionnelle à nos clients. En intégrant les services AWS à la plate-forme de messagerie de Slack, nous aidons les équipes à gérer facilement et de manière transparente leurs projets d’infrastructure en cloud et à lancer des services en nuage sans jamais quitter Slack ».

Si l’intérêt pour Slack est de concurrencer Microsoft, il en est de même pour Amazon bien que cela puisse sembler moins évident. En effet, la firme de Bezos et celle de Gates sont en rivalité sur le domaine du cloud computing. Amazon propose AWS tandis que Microsoft commercialise Azure, si bien que les deux sociétés voient l’occasion de garder ce dernier à distance tout en se rapprochant.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,1 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests