Suivez-nous

Musiques

Le Règlement : de chaîne YouTube à catalyseur du rap francophone

Nous avons eu la chance d’échanger avec Max Brodi le fondateur du Règlement, une chaîne YouTube qui s’est progressivement transformée en un véritable tremplin pour les artistes, et montre la puissance d’une communauté sur les réseaux sociaux.

Il y a

  

le

 
logo le reglement
© Le Règlement

« Ceux qui respectent le règlement ne le respectent pas correctement », cette punchline de Nekfeu dans le morceau « Gère tes affaires » à l’époque du 5 Majeur prend tout son sens quand on s’intéresse au projet Le Règlement initié par celui qui se fait appeler Max Brodi.

Il y a 3 ans naissait la chaîne YouTube Le Règlement. Max nous confie qu’il cherchait un moyen de partager sa passion pour le rap. À cette période, rares sont les médias traditionnels qui parlent de cette musique, ou bien sous angle très différent de celui choisi par Max. Il commence par une vidéo intitulée « Django, copie de Nekfeu ? ». En 2016, alors que le rappeur Django sort le morceau « Fichu », il est vivement critiqué dans les commentaires, nombreux sont les haters qui crient au plagiat de Nekfeu ou Sneazzy. Pourtant, Le Règlement prend du recul et sort une analyse précise de ce morceau en démontant un à un les arguments émis à l’encontre de Django. La vidéo est un véritable succès puisqu’elle passe immédiatement la barre du million de vues.

Par la suite, de nouvelles vidéos apparaissent sur cette chaîne YouTube et, plus important encore, une véritable communauté se forme. « La mif » est composée de fans, ou du moins, de personnes intéressées au minimum par la culture rap. En moins de 3 ans, cette communauté issue des réseaux sociaux est devenue une grande famille bienveillante de plus de 770 000 membres (rien que sur YouTube). Alors que bien souvent les réseaux sociaux sont propices à la haine et aux critiques non fondées, nous avons donc demandé à Max comment il est parvenu à réunir tant de personnes sans trop d’animosité. Pour lui, « il n’y a pas de secret, je ne prends personne de haut et ne m’impose pas comme un spécialiste incontesté du rap, mon rôle est de provoquer les échanges entre les abonnés grâce au contenu de la chaîne. »

Le retour de Règlement Radio

Vous pouvez également retrouver Le Règlement sur Instagram, Twitter, et désormais sur la nouvelle application : Règlement Radio. En 2017, Règlement Radio a tenté une première percée en live sur YouTube, c’était l’occasion pour les passionnés de rap de découvrir de nouveaux morceaux et d’en partager avec le chat. Max lui-même nous confie qu’il a découvert de nombreux sons grâce à ces sessions. Par la suite, Le Règlement tente de sortir une version mobile, cependant, malgré l’aide de la communauté pour financer ce projet, il sera rapidement avorté.

L'app Reglement Radio

© Le Règlement

Cette semaine, Règlement Radio fait son grand retour sous forme d’application. Le concept est simple, tous les soirs de 20h à minuit, les sons défilent sur l’application, un chat est également disponible pour commenter le son et échanger avec les autres auditeurs. Les morceaux qui passent sont proposés par la communauté, vous pouvez également proposer les vôtres.

Pendant la diffusion d’un morceau le chat s’exprime en votant si oui ou non le son est apprécié. Si un morceau n’est pas validé, il sera remplacé au bout d’une minute. Le règlement est assez clair. Mais la question qui nous brûle les lèvres porte sur le modèle économique de cette nouvelle version de Règlement Radio. Lors de la première tentative, le manque de financement a été l’une des principales causes de l’abandon de ce projet.

Aujourd’hui, cette nouvelle application collaborative dévoile un système de financement ingénieux. En effet, pendant la soirée, des « sessions promo » seront organisées pendant lesquelles des artistes pourront payer pour diffuser leurs morceaux. Et ce système est bien différent des canaux publicitaires habituels, il permet de toucher une audience qualifiée très facilement, et de manière non intrusive. En ce moment, Max et son développeur travaillent sur un système capable de comptabiliser toutes les vues sur l’application comme des vues YouTube, s’il y a 10 000 personnes sur l’application, l’artiste recevra 10 000 vues supplémentaires sur son clip. Un joli coup de pouce.

Si Radio Sexe a été en quelque sorte la relève de la Radio Libre de Difool, on pourrait dire que Règlement Radio a revisité Planète Rap en laissant cette fois-ci la parole à des artistes moins connus. Seule différence, Max est seul derrière ce projet, sans network, sans trop de relation dans l’environnement YouTube, et pourtant il parvient à produire un contenu varié basés sur plusieurs axes. On retrouve ainsi des analyses d’album, des portraits d’artistes, des sessions freestyles, mais également des vidéos vouées à fédérer la communauté comme « le fresstyle de la mif ».

De chaine YouTube à tremplin pour artistes

À ce jour, Le Règlement est largement intégré dans le secteur de la musique urbaine francophone. Lorsque l’on demande à Max quels sont ses projets pour l’avenir, il nous répond très franchement que son objectif est d’aider au maximum de nouveaux artistes à venir sur le devant de la scène.

Comme c’est déjà le cas avec Règlement Radio, mais également avec les « freestyle de la mif », Max Brodi explique qu’il travaille énormément pour que son projet devienne un véritable tremplin pour propulser de nouvelles pépites du rap francophone. De ce fait, Le Règlement ouvrira des portes à de nouveaux rappeurs, tout en permettant aux mélomanes de les découvrir simplement. Nous parlions un peu plus haut de Skyrock, comme cette radio emblématique a su le faire à ses heures de gloire, Le Règlement à aujourd’hui pour mission de créer des ponts entre les différentes mentalités. Max nous explique qu’il aime faire découvrir la culture rap à des personnes qui y sont complètement étrangères.

Mais Le Règlement ce n’est pas uniquement du rap, c’est avant tout une plateforme d’échange culturelle. Si vous regardez une vidéo de cette chaîne YouTube vous découvrez un univers à part entière, c’est-à-dire que vous pouvez non seulement être interpellé par un titre, mais aussi par un extrait de film, de livre, ou de manga.

Une nouvelle fois, cette rencontre avec Max Brodi, qui se cache derrière Le Règlement, nous confirme la puissance d’internet. Il y a presque 10 ans les premiers YouTubeurs comme Norman, Cyprien, ou Mister V apparaissaient comme des OVNIs, aujourd’hui, YouTube est plus globalement internet ne sont plus seulement du divertissement pour adolescents.

Des projets comme celui-là permettent de donner de la visibilité à de nouveaux artistes, tout en éveillant la culture de nombreux internautes. Et c’est pour cela que l’on respecte Le Règlement.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests