Suivez-nous

Réseaux sociaux

Comment Tumblr s’engage contre la désinformation en ligne

Le site lance une campagne pour sensibiliser ses utilisateurs à la problématique des fausses nouvelles.

Il y a

  

le

 
© Presse-Citron.net

Lorsqu’il est question des fake news, on pense souvent à Facebook et Twitter. Les deux réseaux sociaux sont parmi les plus utilisés du monde occidental et c’est sur ces deux plateformes que se jouera une bonne partie de la prochaine campagne électorale américaine de novembre 2020.

Certains sites n’entendent pourtant pas être en reste et c’est notamment le cas de Tumblr. L’entreprise vient d’annoncer le lancement d’une campagne d’alphabétisation numérique dénommée World Wide What. L’objectif affiché est clair, il s’agit de former les utilisateurs, et notamment les plus jeunes, aux bonnes pratiques sur la toile. Les sujets abordés tournent notamment autour de la désinformation et des fausses nouvelles.

Sensibiliser à la sécurité sur Internet

Sur sa page d’information, Tumblr a présenté le concept de cette initiative :

Internet peut être un endroit vraiment merveilleux. Cela a changé la façon dont nous apprenons et recherchons, la façon dont nous nous connectons avec les autres. Mais ce n’est un secret pour personne que ces améliorations nous posent également des défis uniques. Nous pouvons apprendre de nouvelles choses plus rapidement, mais parfois nous devons trier des tas de désinformations qui ne sont pas pas toujours facile à détecter. (…) Nous avons établi un partenariat avec l’organisme à but non lucratif britannique Ditch the Label pour aider à diffuser une sensibilisation à la sécurité sur Internet et à faciliter une conversation indispensable entre vous – la communauté de Tumblr.

Sur la page de la compagne, on retrouve donc des vidéos éducatives, ainsi que des explications et des liens. Tumblr rassemble des membres très actifs et souvent bien informés des bonnes pratiques sur Internet. Mais comme le souligne Mashable, il y a toujours des gens moins au fait de ces problématiques qui pourront bénéficier de ces formats éducatifs. L’ensemble mériterait toutefois d’être un peu plus attrayant, le public du site étant particulièrement amateur de gifs et d’images marrantes, autant d’éléments qui manquent un peu à la campagne pour le moment.

La démarche va en tout cas dans le bon sens et on ne peut que saluer l’initiative du réseau social. Tumblr tente de se remettre de la très grosse chute d’audience qui a suivi le bannissement des contenus pornographiques. Récemment, l’entreprise a été rachetée par le propriétaire de WordPress.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests