Connect with us

Internet

Grosse chute d’audience pour Tumblr suite au bannissement des contenus pornographiques

Alors que Tumblr a banni la pornographie de sa plateforme il y a quelques mois, l’application accuse déjà le coup avec une baisse de 100 millions de visites le mois suivant cette interdiction.

Il y a

le

Tumblr App Store

Début décembre, Tumblr a pris la décision d’en finir définitivement avec le contenu pour adultes sur sa plateforme, mettant en place de nouvelles règles. En conséquence, les utilisateurs ne sont plus en mesure de poster des illustrations, des images, des GIFs ou des vidéos montrant des contenus pornographiques ou des tétons de femme (ceux des hommes ne sont pas concernés).

Tumblr se plie aux décisions d’Apple, mais à quel prix ?

Si Tumblr a pris cette décision, c’est pour se plier aux règles fixées par Apple concernant son App Store. En effet, l’application a été temporairement banni de ce dernier lorsque des contenus pédopornographiques ont été découverts puis supprimés. En conséquence, la plateforme a décidé de retirer tous les contenus pour adultes afin d’espérer qu’Apple l’autorise de nouveau sur l’App Store.

Mais déjà à l’époque de la décision de Tumblr il était facile d’imaginer que le nombre de visites sur l’application baisserait fortement les mois suivants, principalement car le service était très prisé des adeptes des contenus pour adultes.

Comme le note The Next web, cette hypothèse s’est avérée exacte, au point que le trafic de Tumblr a chuté d’environ 100 millions de visites, ce qui représente une baisse d’environ 17% du trafic en un seul mois. En décembre, la plateforme comptabilisait 521 millions de pages vues, contre 427 millions le mois suivant. C’est SimilarWeb, un outil pour mesurer les performances d’un site web ainsi que son trafic, qui a été utilisé pour arriver à cette conclusion.

Tumblr baisse visites

Pour rappel, Tumblr faisait partie des rares applications à avoir des règles assez souples avec les contenus pour adultes, ce qui a entraîné plusieurs communautés à venir sur l’application, dont certains LGBTQ+ et travailleurs du sexe. Depuis, tous on dû trouver une autre solution, là où le service semble accuser le coup.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Bart

    15 mars 2019 at 11 h 22 min

    Oath a décidé de mettre les tétons de femmes et leurs fesses dans la pornographie…Chacun est libre de se tirer une balle dans le pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests