Convertir des pages web et des tweets au format « journal » avec Joliprint

Quand une partie importante de son activité consiste à faire de la veille sur internet, il devient très vite impératif de se doter des bons outils pour stocker certaines informations afin de les conserver pour une lecture ultérieure.

Quand une partie importante de son activité consiste à faire de la veille sur internet, il devient très vite impératif de se doter des bons outils pour stocker certaines informations afin de les conserver pour une lecture ultérieure.

J’avais décrit il y a quelques semaines ma méthode, qui consiste à convertir des pages web en pages de type « journal » expurgées de tous les éléments parasites propres au web (boutons, etc…) puis à les transférer sur mon iPad afin de les lire à tête reposée avec un confort visuel optimal : Compiler efficacement des pages web sous forme de documents PDF à lire sur tablette.

Dans la même optique, j’ai testé récemment Joliprint, créé par des français, et je dois dire que j’ai été agréablement surpris par le résultat, mais également par les fonctionnalités proposées. En fait Joliprint raccourcit encore le processus que je décris dans mon billet cité précédemment en rassemblant deux différentes étapes (conversion de la page web au format journal puis en PDF) en une seule, obtenue d’un clic.

Il suffit pour cela de saisir l’url de la page concernée, ou plus facile encore, d’installer le bookmarklet Joliprint dans son navigateur, et en un clic plus quelques secondes de patience (le temps de la conversion qui se fait non pas avec votre imprimante virtuelle mais sur les serveurs Joliprint), vous obtenez une superbe page PDF prête à être imprimée (mal) ou transférée sur votre tablette/smartphone (mieux).

Les tweets aussi ont droit à leur PDF

Joliprint ne reste pas les deux pieds dans la même imprimante puisque plusieurs autres services sont proposés, comme cet ingénieux convertisseur de tweets en PDF : vous trouvez une info intéressante et vous voulez la lire plus tard, il suffit d’envoyer son URL raccourcie du type bit.ly/machinchose à @myPDF et vous recevez quelques minutes plus tard en message privé (DM) la version « journal » de la page en question. Il faudra juste pour cela suivre @myPDF sur Twitter, qui vous suivra en retour.

Je vais continuer à tester mais il se pourrait bien que Joliprint remplace chez moi la doublette Readability – PDF Converter.


frenchweek Booster la visibilité de son application iPhone avec Appsteur Cet article est publié dans le cadre de la French Week. Pour en savoir plus.

.


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Je l’utilise déjà depuis quelques jours, et c’est vraiment très intéressant. Notamment pour les sites présentant des articles médicaux, comme Elsevier, Nature ou même pubmed parfois, dans le cadre du boulot. Vraiment très pratique.

  2. ce service est vraiment excellent, je viens de faire quelques test et je suis conquis, il ne manque plus qu’un service d’abonnement ou l’on pourrait ajouter des flux rss et ainsi sélectionner les url que l’on souhaite convertir, et ainsi n’avoir qu’un seul fichier

  3. Pas mal du tout, je l’avoue. Ça donne souvent plus envie de lire l’article sous format PDF que sur le site original, même hors cadre d’une veille internet

  4. Ah je vois que ma suggestion lors de ton article précédent sur le sujet t’a convaincu! C’est vraiment un super service web. Perso je l’utilise beaucoup pour imprimer des tutos de toutes sortes.

  5. Belle innovation. Je vais suivre ça de près. Très utile en effet dans un cadre de la lecture au repos.

    J’ai aussi découvert Faveous hier, et l’intégration du 1er dans le second serait une belle réussite technologique.

  6. Super service qui fonctionne vraiment très bien avec les blogs. Par contre j’ai essayé avec des sites Internet et le résultat n’est pas là mais il doit être difficile de prévoir tous les cas de figures lorsqu’il s’agit de sites…

  7. Le couplage de JoliPrint avec InstaPaper est vraiment intéressant : il permet de générer des rapports PDF de veille en circuit court 😉

  8. @kim : La grosse différence c’est que tu lis sur la totalité de la page, donc plus facilement lisible et en plus t’as pas toutes les pub qui te font perdre de l’attention

  9. Pingback: balabajalalalal « aneyeonchina

  10. Pingback: Balises digest : le meilleur du web social vu sur twitter | Balises Info | Balises Info

  11. J’aime beaucoup utiliser joliprint.
    Le hic c’est quand je voudrais avoir aussi les commentaires dans le pdf. Ça manque : une option serait la bienvenue.

Répondre