Connect with us

Applications

Crédit Agricole / Banque Populaire : gare à ce malware qui sévit sur Android…

Un malware sévit actuellement sur le Google PlayStore, et vise les clients de certaines banques européennes…

Il y a

le

Android-Logo

Un malware Android s’attaque aux clients de Crédit Agricole et Banque Populaire

Bien que Google ait depuis longtemps déjà déployé d’impressionnants moyens pour épurer son PlayStore des applications frauduleuses, il arrive que certaines échappent à la vigilance du géant américain. C’est le cas d’un nouveau malware, mis en lumière par Dr Web, et qui semble vouer une attention toute particulière aux données personnelles de certains clients de banques européennes…

Selon le groupe de sécurité informatique russe, ce nouveau trojan baptisé « Android.Banker.2876 » aurait été déployé « sous le couvert d’applications officielles de plusieurs établissements bancaires européens. » Le programme est notamment en mesure de s’attaquer à des banques espagnoles et allemandes, mais peut aussi cibler les clients Crédit Agricole ou encore ceux de la Banque Populaire.

Les meilleurs smartphones Android
Xiaomi Mi A2
Samsung Galaxy S9 Plus
Huawei P20 Pro
OnePlus 6 64

Concrètement, comme c’est souvent le cas, le malware se dissimule dans de fausses applications bancaires. Si l’utilisateur n’est pas attentif au moment de télécharger son application, ce dernier installe donc une version vérolée, mais accorde néanmoins toutes les autorisations nécessaires pour le bon fonctionnement de cette dernière. Rapidement, le trojan se charge de récolter de nombreuses données personnelles. L’application demande par la suite à l’utilisateur de renseigner son numéro de téléphone, ce qui lui permettra d’intercepter discrètement les SMS, et notamment ceux transmis par la banque en ligne.

> Lire aussi :  Google : vous allez bientôt pouvoir faire des dons via le Play Store Android

Android Malware Banques

Evidemment, Google a rapidement été informé de la présence de ce nouveau trojan sur son PlayStore, et a pris les mesures nécessaires pour supprimer les applications en question. En France, ce sont les apps « Mobile Populaire » ou encore « Mobile Agricole » qui étaient concernées, et proposées avec un logo remanié, pour tromper la vigilance de Google. Comme toujours, et malgré le contrôle de Google, on ne saurait que trop vous recommander d’être très attentif lors du téléchargement de vos applications mobiles.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests