Suivez-nous

Gaming

De prestigieuses universités américaines préparent leurs étudiants à faire carrière dans l’eSport

Alors qu’il génère de plus en plus d’enthousiasme et de revenus, l’eSport s’institutionnalise désormais sur les campus les plus connus.

Il y a

  

le

 
esport
© Unsplash / Anthony Brolin

3 milliards de dollars de chiffre d’affaires à l’échelle du globe, plus de cinq millions de spectateurs français… Les prévisions du secteur de l’e-Sport pour l’année 2022 affolent les compteurs. La pratique génère aussi un engouement médiatique qui va en s’accroissant. Alors que l’idée d’un sport électronique en faisait encore rire beaucoup il y a quelques années, l’institutionnalisation est en marche.

Permettre un rapprochement entre étudiants et entreprises

Des universités américaines prestigieuses tentent en effet d’orienter leurs étudiants vers les métiers liés à l’eSport. Le secteur est pourvoyeur d’emplois de joueurs mais également dans les domaines administratifs et commerciaux. L’American University de Washington a par exemple mis en place un club qui fonctionne en partenariat avec d’autres structures professionnelles. Outre l’initiation à ces pratiques, il permet aux élèves une forme de réseautage afin d’intégrer l’industrie après leurs études.

L’Université de Berkeley n’est pas en reste et elle vient d’organiser, à l’occasion de la nuit d’Halloween, une rencontre entre ces étudiants et des joueurs professionnels de Fortnite, des streamers Twitchs et des dirigeants d’équipes d’eSport. L’idée est de permettre à ces intervenants de présenter leurs métiers et la manière dont ils y ont accédé. Le domaine étant en pleine structuration, il n’y a pas vraiment de parcours prédéfini.

Du côté des entreprises aussi, on tente de s’adapter. Cité par CNN, John Ponce, responsable des ressources humaines de l’équipe TSM, explique : «  Il n’y avait pas de RH avant moi. Nous allons tirer l’essentiel de notre talent d’étudiants désireux de pratiquer l’esport. » Il confie même avoir reçu des dizaines de messages sur LinkedIn émanant d’élèves désireux d’intégrer sa compagnie.

Côté français, le secteur est également de se structurer. Gaming Campus, une école de gaming et d’eSport a ainsi vu le jour il y a deux ans à Lyon, la première du genre. Par ailleurs, XP propose des formations en bac + 3 et bac + 5 dans des villes comme Paris, Lyon, Lille ou encore Bordeaux.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests