Suivez-nous

Réseaux sociaux

De Twitch à Instagram Live, Alexandria Ocasio-Cortez s’approprie à merveille la culture web

La maîtrise des grandes tendances du moment font de la jeune députée un vrai modèle de communication numérique.

Il y a

  

le

 
Aleandria Ocasio-Cortez
© Twitch / Alexandria Ocasio-Cortez

Tout commence par une victoire surprise à la primaire démocrate du 14ème district de New York en 2018. Alexandria Ocasio-Cortez, qui est alors serveuse dans un restaurant du Bronx, rafle la mise face à un vieux briscard de son parti qui paraissait indéboulonnable. Celle que l’on surnomme AOC devient alors un véritable phénomène du jour au lendemain et cette ascension express est d’ailleurs très bien montrée dans le documentaire Netflix qui lui est consacré.

La jeune femme, qui est la plus jeune députée élue à Chambre des représentants, a des positions très à gauche qui détonnent pour les USA et elle passionne autant qu’elle divise. À tel point que des menaces de mort planent sur elle et qu’il devient très difficile de l’approcher. Comme l’explique Mathieu Magnaudeix dans son livre Génération Ocasio-Cortez, AOC est bien conscience du risque de bulle et de déconnexion avec le monde réel qui la guette.

« Top Queen on Twitch »

Elle a donc décidé de compenser cet éloignement en misant sur les réseaux sociaux. Instagram et Twitter où elle compte respectivement 7 et 9 millions de followers, sont ses plateformes privilégiées. Ses directs et stories, très partagés, lui permettent d’établir un rapport direct avec son public, souvent très jeunes. Le journaliste de Mediapart précise :

Elle injecte surtout de la politique dans ses récits les plus anodins. Elle répond à des questions sur les discriminations raciales ou la corruption en cuisinant un gratin de pâtes en live depuis sa cuisine, promène ses « followers » dans les coulisses du Congrès, vante les mérites d’une alimentation équilibrée en faisant visiter un jardin partagé (…) Elle dit le stress qui peut la ronger, donne ses recettes pour le combattre, rappelle à son public quels sont les signes du « burn-out », encourage régulièrement les jeunes femmes à entrer en politique, en décrivant les barrières mentales qu’elle a pu s’imposer.

Cette semaine, AOC a justement choisi une nouvelle plateforme pour atteindre les électeurs. Elle a créé un compte Twitch qui a vite attiré un très large public. Ce dernier compte actuellement près de 600 000 followers obtenus en trois jours seulement. Lors de son dernier direct où elle a joué à Among US, on a compté jusqu’à 440 000 spectateurs.

Comme le décrit Wired, la démocrate a tout d’abord demandé sur Twitter si des gens étaient intéressés pour jouer avec elle. Un déluge de propositions sont ensuite arrivées émanant de vidéastes très populaires. Tandis que les autres politiques présents sur Twitch l’utilisent pour streamer leurs meetings ou des entretiens, AOC joue au phénomène vidéoludique du moment. Elle aborde certains thèmes qui lui tiennent à cœur mais le fait plutôt subtilement au détour d’une partie.

Les fans sont présents et posent des questions auxquelles elle répond de manière spontanée. Mais rapidement, cela devient même compliqué tant ils sont nombreux et le chat défile trop vite. Les commentaires sont euphoriques et on peut même lire « TOP QUEEN ON TWITCH ». La jeune femme n’oublie pas pour autant l’essentiel et mentionne des adresses mails permettant aux jeunes électeurs d’aller voter. « Nous sommes ici pour voter bleu (la couleur des démocrates Ndlr). Nous avons la possibilité de voter pour battre Trump, de voter pour le tandem Biden-Kamala. Faisons en sorte de changer ce pays », a-t-elle aussi expliqué.

Enfin, il faut aussi savoir que la députée a introduit un amendement en juillet dernier visant à interdire à l’armée américaine l’utilisation de fonds pour le recrutement via les plateformes de jeux vidéo et de sport électroniques. L’US Army a en effet créé sa propre chaîne sur Twitch où elle tente de séduire les jeunes américains. Celle-ci ne rencontre toutefois pas le succès escompté à en juger par cette capture d’écran.

 

Alexandria Ocasio-Cortez détonne dans la sphère politique américaine. Elle sait à merveille s’approprier les codes de la culture web actuelle afin de toucher un public qui ne s’intéresse pas toujours aux élections. Elle est également une joueuse confirmée, et cela passe donc très bien à l’écran.  La députée new-yorkaise vise une réélection en novembre prochain mais la sympathie engrangée aujourd’hui par cette communication très bien pensée pourrait, qui sait, lui permettre de rêver d’un destin national.

Netflix
Par : Netflix, Inc.
4.3 / 5
10,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests