Suivez-nous

Sciences

Découverte d’un sursaut radio dans notre galaxie, les extraterrestres mis hors de cause

Les sursauts radio rapides ont été découvert en 2007. Encore peu connu, une étude publiée ce mercredi tend à prouver leur origine

Il y a

  

le

 
Magnétar à l'origine d'un sursaut radio rapide
© Pixabay

Une équipe de chercheurs américano-canadienne vient de découvrir un tout nouveau sursaut radio rapide (FRB pour Fast Radio Brust). Ce dernier à la particularité d’avoir été localisé avec une très grande précision, à seulement 30 000 années-lumière de nous. Les FRB sont des événements fascinants. Ils ont été découverts pour la première fois en 2007, un peu par hasard, par David Narkevic, un des étudiants du professeur Duncan Lorimer (les sursauts sont aussi appelés « sursauts de Lorimer »).

S’ils ne sont pas encore très bien compris, leur détection est quasi quotidienne. Selon l’équipe de l’Observatoire d’Arecibo à Porto Rico, il y en aurait près de 10 000 par jour dans le ciel. Si pendant un temps leur origine a pu être donnée aux extraterrestres, leur trop grand nombre et leur disparité dans l’univers rendent cette hypothèse impossible.

Mais si leur découverte est si banale, en quoi celle d’aujourd’hui fait-elle exception ?

Tout simplement, car ce sursaut a pu être localisé. Et il est beaucoup plus proche de nous que tous les autres sursauts connus à ce jour. Il serait situé à l’intérieur de notre galaxie, la Voie lactée, à quelque 30 000 années-lumière de la Terre (la porte à côté à l’échelle de l’Univers). Cette proximité a permis aux chercheurs de confirmer la théorie dominante, les sursauts radio proviennent bien des magnétars.

Qu’est-ce qu’un magnétar ?

Sous ce nom un peu barbare de « magnétar », se cachent en réalité de petites étoiles à neutrons, généralement jeunes et pas plus grandes que Mars, qui tournent sur elles-mêmes en l’espace de quelques secondes. D’une masse extrême, une cuillère à café d’étoile à neutrons vaut près de 1000 milliards de tonnes, la matière n’existe que sous la forme de plasma, et les champs magnétiques qui entourent l’étoile sont eux aussi extrêmes.

C’est ce dernier, qui selon les nombreuses théories à ce sujet, serait le « moteur » à l’origine de ces sursauts radio rapides. En effet, le magnétar émettrait des particules hautement chargées comme des électrons, cette émission se comporterait comme une vague qui se disperse autour de l’étoile. Une fois ralenti par la très forte gravité de l’étoile, ce « nuage » de particule serait rattrapé par une deuxième vague, plus récente et plus puissante. C’est seulement lorsque les deux vagues entrent en collision que les rayons radio sont projetés dans l’Univers, émettant ce que l’on détecte comme un sursaut radio rapide.

Détection de rayons X

Autre point important, lors du choc des électrons entreraient en collision libérant une forte quantité d’énergie, cette dernière se transformerait en rayon X et viendrait se disperser dans l’Univers au même titre que les ondes radio provoquées par la collision. Et c’est justement ce que l’observation d’avril dernier a réussi à démontrer.

En travaillant en coordination avec plusieurs télescopes spatiaux, les chercheurs à l’origine de cette découverte ont pu, au sol, mesurer l’onde radio provoquée par le sursaut. Mais également noter la présence de rayons X autour du magnétar, preuve qu’il est bien à l’origine de ce sursaut.

Comme bien souvent en science, cette découverte a répondu à moins de questions qu’elle ne vient d’en poser et les magnétars vont devenir un sujet d’étude très prisée par la recherche scientifique au cours des prochaines années. Il est déjà évoqué de calculer la masse baryonique (comprenez en matière ordinaire, atomique) de l’univers, en examinant seulement le retard pris par le sursaut radio pour nous parvenir, vis-à-vis de la vitesse constante de la lumière. En effet quand le sursaut traverse une zone très dense en matière, à l’image du son sur terre qui est freiné par un élément de matière dense (comme un mur) le sursaut est lui aussi freiné dans sa course à l’échelle de l’Univers.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests