Deezer lève 160 millions d’euros et devient une licorne

Onze ans après sa création, Deezer officialise une levée de fonds à 160 millions d’euros et rentre dans le cercle très privé des licornes françaises.

Deezer licorne

© GP Bullhound

La plateforme de streaming musical a récemment annoncé qu’elle avait levé le montant de 160 millions d’euros. De fait, la jeune pousse devenue entreprise prend son envol pour rejoindre le club restreint des licornes françaises. À ses côtés se trouvent déjà Vente-Privée, Criteo et Blablacar. Pour information, la valorisation de Vente-Privée est de 2,6 milliards d’euros.

Valorisée désormais à plus d’un milliard d’euros, cette levée de fonds devrait pousser la société à « financer l’accélération de [son] développement sur des marchés en forte croissance et de renforcer [ses] positions dans des territoires clés », comme l’explique le PDG Hans-Holger Albrecht dans un communiqué.

Concernant la levée de fonds, elle a été menée par Kingdom Holding Company et Rotana. Quant à la direction, elle comprenait le Prince Al-Walid ben Talal ben Abdelaziz Al Saoud, Orange, Access Industries et LBO France.

Un nouvel accord entre Deezer et le plus gros label du Moyen-Orient

En parallèle, Deezer a indiqué avoir signé un partenariat exclusif avec Rotana, le plus grand label musical du Moyen-Orient. Grâce à celui-ci, la plateforme de streaming musical va être en capacité de distribuer le catalogue de contenus audio et vidéo du label au Moyen-Orient, mais aussi en Afrique du Nord. Plusieurs régions clefs, actuellement concernées par une accélération du secteur du divertissement, sont ciblées par l’accord, à l’exemple de l’Égypte, la Turquie, ou encore l’Arabie Saoudite.

Pour rappel, Deezer est la troisième plateforme de streaming musical dans le jour avec un total de 14 millions d’utilisateurs actifs. Devant elle, Spotify maintient la première place avec 83 millions d’abonnés payants et Apple Music qui possède quelque 50 millions d’abonnés.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies