Suivez-nous

Musiques

Des députés LREM proposent une taxe sur le matériel audio

Une nouvelle taxe pour soutenir l’industrie musicale et du spectacle.

Il y a

  

le

 
assemblée nationale
© Wikimedia Commons

Aujourd’hui, nos confrères de NextInpact viennent de dévoiler une information importante concernant le financement de la création artistique. Les députés LREM ont apporté un amendement au projet de loi de finances rectificative pour 2020. Cet amendement consiste à taxer les ventes de matériels audio.

Cela signifie que toute vente de casques, enceintes, chaînes Hi-Fi, et autres produits de la même catégorie, serait taxée de 1% du prix de vente HT. Selon la majorité qui vient de proposer cette taxe, l’objectif est de « corriger une anomalie, ce secteur bénéficiant de la création artistique sans participer à son financement ». Cette taxe permettrait également de soutenir le milieu de la musique et de la culture en général, largement impacté par la crise sanitaire actuelle.

Quel impact sur les consommateurs ?

Le fait de taxer seulement 1% du prix de vente HT est une volonté de la part de ces députés. En proposant cette très petite contribution, ils espèrent ne pas impacter les dépenses du consommateur. Pourtant, aussi minime soit-elle, rien n’empêche les constructeurs et revendeurs à augmenter le prix de ces appareils pour subvenir à cette taxe.

Test Sony WH-1000XM4 : le casque audio presque parfait

En d’autres termes, si une hausse des prix a lieu, les consommateurs financeraient donc une nouvelle fois l’industrie musicale, en plus de la redevance Copie privée.

Pour les plus réfractaires à cette nouvelle taxe, rassurez-vous, rien n’est encore fait. Il ne s’agit pour le moment que d’une proposition d’amendement. L’Assemblée nationale n’a pas encore validé cette proposition. Les députés peuvent encore modifier le texte, ou bien tout simplement voter contre cet amendement.

Les députés LREM à l’origine de cette taxe ont de bons arguments pour défendre cet amendement. Selon le rapport publié, ils vont notamment jouer sur « les difficultés financières de l’ensemble de la filière musicale et du spectacle vivant impacté par la crise sanitaire ». Reste à savoir si cela suffira à convaincre la majorité de l’hémicycle.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Kosro

    12 novembre 2020 at 9 h 45 min

    Taxer les transactions financières, par contre, on attend toujours…

  2. Jeannot

    12 novembre 2020 at 12 h 10 min

    On devrait taxer l incompétence et la bêtise… Nos politiques seraient ruinés…

  3. Nono

    13 novembre 2020 at 8 h 15 min

    Et la taxe profitera à qui?
    Je n’achète plus de CD français depuis plus de dix ans car la musique française est naze. Hors de question que mon argent profite à Jul ou Gims.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests