Suivez-nous

Cybersécurité

Des failles de sécurité trouvées sur 28 antivirus populaires

Tous les antivirus ne sont pas aussi fiables qu’on le croit.

Il y a

  

le

 
antivirus black friday
© Pexels

Il est fortement conseillé d’installer un antivirus sur votre ordinateur ou votre smartphone. Cependant, le choix est tellement large qu’il est compliqué de choisir le bon antivirus. Surtout que Rack911 Labs vient tout juste de dévoiler que 28 antivirus, dont certains très connus et souvent recommandés, seraient vulnérables aux attaques basiques.

Rack911 Labs liste Microsoft Defender, McAfee Endpoint Security et Malwarebytes, comme étant des logiciels sensibles aux cyberattaques qui visent à supprimer des fichiers d’un ordinateur et à provoquer des plantages à distance.

Voici la liste fournie par Rack911 Labs des 28 antivirus concernés :

Windows

  • Avast Free Anti-Virus
  • Avira Free Anti-Virus
  • BitDefender GravityZone
  • Comodo Endpoint Security
  • F-Secure Computer Protection
  • FireEye Endpoint Security
  • Intercept X (Sophos)
  • Kaspersky Endpoint Security
  • Malwarebytes for Windows
  • McAfee Endpoint Security
  • Panda Dome
  • Webroot Secure Anywhere

macOS

  • AVG
  • BitDefender Total Security
  • Eset Cyber Security
  • Kaspersky Internet Security
  • McAfee Total Protection
  • Microsoft Defender (BETA)
  • Norton Security
  • Sophos Home
  • Webroot Secure Anywhere

Linux

  • BitDefender GravityZone
  • Comodo Endpoint Security
  • Eset File Server Security
  • F-Secure Linux Security
  • Kaspersy Endpoint Security
  • McAfee Endpoint Security
  • Sophos Anti-Virus for Linux

Dès à présent, des spécialistes de la cybersécurité ont communiqué des rapports à ces développeurs d’antivirus afin qu’ils puissent corriger ces failles de sécurité. Pour les 28 listés au-dessus, ils sont désormais tous à jour et en état de fonctionner correctement. Rack911 Labs explique que la liste pourrait être bien plus longue, mais a préféré se concentrer sur les plus populaires. De plus, les retombées médiatiques devraient inviter l’ensemble des développeurs d’antivirus à se montrer prudent et à vérifier leurs systèmes.

Rack911 Labs ajoute : « La liste ci-dessus sont les produits antivirus que nous avons directement testés et pour lesquels nous avons envoyé des rapports de vulnérabilité individuels qui ont été confirmés par les fournisseurs. »

MISE À JOUR 29/04/2020 – Droit de réponse : « Le scenario évoqué et décrit ne s’applique pas aux produits Avast et AVG Antivirus (gratuits et payants) puisque les analyses effectuées par le bouclier de fichier Avast et AVG auraient détecté et bloqué l’attaque dont il est question ».

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *