Des nouveaux formats de publicités Facebook

La firme de Marc Zuckerberg continue son développement au rythme d’acquisitions et d’innovations : on parle d’un smartphone, d’outils de reconnaissance faciale, une nouvelle interface inspirée de Pinterest, mais surtout de nouveaux formats publicitaires.

Les doutes des investisseurs sur la rentabilité de la plateforme publicitaire expliquent en grande partie l’échec de son introduction en bourse. Peu de temps avant son IPO, General Motors avait annoncé mettre fin à ses investissements publicitaires sur Facebook, estimés à hauteur de 10 millions de dollars en 2011, au motif qu’ils ne s’avéraient pas rentables. Mais la firme de Marc Zuckerberg continue son développement au rythme d’acquisitions et d’innovations : on parle d’un smartphone, d’outils de reconnaissance faciale, une nouvelle interface inspirée de Pinterest, mais surtout de nouveaux formats publicitaires.

facebook pub

Plus de publicités, et plus d’impressions

Selon InsideFacebook, le réseau social affiche désormais jusqu’à 10 publicités par page, alors que leur affichage était jusqu’à présent limité à six. Et si l’utilisateur consulte longtemps une page, les publicités présentes sont rafraichies sans rechargement de la page.

Des publicités en fonction des applications téléchargées

Une innovation sur la version mobile, la plateforme ayant accès aux applications téléchargées grâce à Facebook Connect, peut ainsi cibler le mobinaute et lui proposer d’autres applications.

Des publicités Facebook sur des sites tiers

Ce nouveau format de publicités Facebook serait placé sur des sites externes à la plateforme. L’avantage de ce format est qu’il pourrait cibler l’internaute en fonction du contenu du site, et de ses informations Facebook. Les revenus seraient alors partagés entre Facebook et le site tiers. Un format de pubs qui s’inspire et serait en concurrence direct avec Adsense. Selon le site Business insider, ce projet pourrait rapporter à hauteur de 10 milliards de dollars.

Des publicités sur les résultats de recherches

Baptisées Search ads, ce nouveau type de publicités permet aux annonceurs de mettre en avant leur page ou page locale, lors d’une recherché dans la barre de recherché Facebook. Les résultats sponsorisés s’affichant alors sous la meme forme que les résultats naturels, mais avec une petite mention “sponsored”.

Des innovations qui s’inspirent de la stratégie de Google, et qui visent à faire revenir les annonceurs et redonner confiance aux investisseurs.

Sources :

 


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Pingback: Des nouveaux formats de publicités Facebook | Facebook pour les entreprises | Scoop.it

  2. C’est étonnant ce doute qui s’installe autour de facebook comme tout entreprise après une phase de croissance rapide, il y a souvent une phase de stagnation inévitable, même hors capitalisation. Par ailleurs, FB est reste tout de même un modèle, une référence avec ses propres applications et outils de viralité, pour qualifier et interconnecter les utilisateurs de ses services.

  3. Pingback: Des nouveaux formats de publicités Facebook | Gouvernance web - Quelles stratégies web ? | Scoop.it

  4. Pingback: Des nouveaux formats de publicités Facebook | Parce que dans la com, on s'informe. | Scoop.it

  5. Sans blague?? Mais qui recherche quelque chose réellement sur Facebook a part un amis?

    L’exemple du restaurant est édifiant !! C’est clair que je vais faire des recherches de restaurant pour une ville juste à travers mais quelques amis, histoire de n’avoir qu’une réponse sur 100, le seul restaurant ou ils seront allé (ohhh…ils apprécient ce restaurant… ça veut donc dire qu’il est bien meilleur que les 99 autres qu’ils n’ont pas testé).

    Décidément, le staff de Facebook croit soit au père noël ou soit à la co***** des utilisateurs…

    Pour les sites tiers, il ne faut pas rêver non plus. Deux choix : soit il cible tes publicité en fonction de ton profil une fois que tu t’es connecté avec Facebook connect, et là, ils perdront une majorité d’utilisateur qui ne VEULENT PAS vendre leur informations à tout les sites tiers, ni que Facebook ne récupère ce qui ne les concerne pas. Soit, il passe outre et utilise les cookie, sans demander à l’utilisateur…et dans ce cas, on va vite voir fleurir un nombre tellement important de plainte qu’il vont vite faire marcher arrière (ou payer plus d’amande que ce que ça leur rapportera).

  6. Comme Dallas,c ‘est vrai qu’au niveau des habitudes facebook n’est pas du tout l’endroit où je vais chercher autre chose que du social.
    10 pubs, il chargent la mule quand même!

  7. Pingback: Presse-citron.net cite par OPTIONPIPS facebook en bourse Des nouveaux formats de publicités

  8. Pingback: Des nouveaux formats de publicités Facebook | web 2.0 & social media | Scoop.it

  9. Tout à fait d’accord ! D’autant plus que si le business model de FB était facilement monétisable ca se saurait depuis un moment.
    Le soufflé est amené à retomber !

    Bonne journée à tous.

    Adrien.

  10. Avec l’essor des plugins/extensions pour cacher les publicités dans les moteurs de recherche, je me demande encore pourquoi Facebook s’acharne avec ses publicités…. Ils feraient mieux de chercher à rentabiliser leurs investissements ailleurs non ?

  11. Pingback: Veille LAM #31 | L'Autre Média

  12. Ca sent le pâté tout ça.

    Quand t’es plus « hype », médias et blogueurs influents te tapent dessus encore, encore et encore (F. Cabrel – poète moderne mort en 1999).
    Et la chute médiatique annonce une chute financière (remember Second Life, le « futur du Web » ?)

    Y’a 15 ans, les rois de la spéculation sont tombés dedans, et la leçon n’a semble-t-il pas été comprise…

Send this to a friend