Des scientifiques chinois veulent détruire les débris spatiaux avec un laser

Fléau des ingénieurs et astronautes, les débris spatiaux pourraient bientôt appartenir à l’histoire. Des chercheurs chinois ont mis au point des stations orbitales munies d’un laser permettant de s’en débarrasser.

débris_spatiaux

Les frapper d’un laser, les déplacer, puis les désintégrer

Depuis quelques décennies, un problème d’ordre spatial donne du fil à retordre aux ingénieurs et scientifiques du monde entier : les déchets spatiaux en orbite autour de la Terre. Les solutions proposées pour les éliminer sont déjà multiples : les attraper, les faire exploser, etc. La dernière en date est cependant plus originale… et peut-être la plus efficace : les détruire à l’aide d’un rayon laser.

Des chercheurs chinois ont en effet réussi à simuler une station orbitale munie d’un laser capable d’éliminer des petits débris (de moins de 10 cm). Le système, en orbite autour de la Terre, y parvient en envoyant 20 rafales de lumière par seconde pendant 2 minutes, ce qui dévie alors les débris hors de leur orbite, ou les fait retomber vers l’atmosphère, avant qu’ils s’enflamment et se désintègrent.

Une mise en place plus réaliste qu’il n’y parait, et nécessaire

D’un point de vue logistique, l’équipe a conclu qu’il serait possible de lancer des stations de ce type. Cependant, il ne suffit pas seulement de les construire, d’autres problématiques sont à prendre en compte. Combien de ces stations orbitales sont nécessaires, et où ? Qui les construit ? Qui prend en charge le financement ? Et si la Chine en prend la responsabilité, comment convaincre la communauté internationale qu’il s’agit uniquement de nettoyer les débris spatiaux, et non pas d’une arme ? Bref, il y a encore de nombreuses questions qui nécessitent une réponse avant qu’un tel projet aboutisse, et une collaboration internationale semble être la meilleure option pour y parvenir.

Néanmoins, il y a beaucoup de raisons qui plaident pour un tel dispositif. Les débris spatiaux deviennent un grave problème, à tel point que les membres de l’équipage de la Station Spatiale Internationale sont préparés à devoir abandonner les lieux à tout moment. Bien entendu, ce système ne permettra pas de se débarrasser des satellites hors d’état, mais de nombreux autres objets de petite taille qui menacent les engins spatiaux actifs.

 


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies