Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla travaille sur une technologie d’essuie-glaces laser

Un brevet a été déposé par Tesla, montrant une technologie d’essuie-glaces prenant la forme de laser.

Il y a

  

le

 
Tesla laser
© Unsplash / Taun Stewart

Tesla n’en a pas fini de surprendre. Après la présentation de son Cybertruck, son prochain pickup électrique attendu pour 2022, la firme californienne a déposé un brevet auquel la technologie présentée va très loin. Mais bien qu’il s’agisse que d’un simple concept, son développement pourrait également être utile pour la commercialisation de ses panneaux solaire, faisant partie de la deuxième branche d’activité de la marque Tesla. Ainsi, il ne serait pas étonnant de voir se concrétiser le projet avancé par ce brevet.

En substance, il s’agit d’une installation laser permettant de nettoyer les déchets et débris qui peuvent s’installer sur des surfaces en verre, que ce soit des panneaux solaires, ou des pare-brise de voiture. Le nom du brevet le dit par lui-même : il s’agit d’un dispositif de « nettoyage par impulsions au laser des débris accumulés sur des objets en verre dans les véhicules et les assemblages photovoltaïques ».

Des essuie-glaces laser, à venir sur les Tesla ?

Comme vous pouvez le découvrir sur les croquis dévoilés par Tesla, la technologie consistera en deux faisceaux laser, partant du capot des voitures, en direction du pare-brise. La technologie s’apparente à deux essuie-glaces, bien qu’ils n’auront pas spécialement la même utilité.

Ils permettront essentiellement à nettoyer les débris que la voiture accumulera sur son pare-brise, en neutralisant par irradiation ces déchets. Généralement, il s’agit d’insectes, auquel nous devons aujourd’hui utiliser nos essuie-glaces traditionnels pour pouvoir les enlever, plus ou moins efficacement.

Chez Tesla, la technologie est déjà assumée

Généralement, les marques sont assez réticentes à l’idée de communiquer sur des nouvelles technologies en développement, rendues publiques lors de leur dépôt de brevet. Mais chez la firme californienne, ce fut différent cette fois-ci : Phiroze Dalal, spécialiste en imagerie scientifique et industrielle chez Tesla, a d’ores et déjà pris la parole au sujet de ces mystérieux essuie-glaces laser.

L’homme serait à l’origine de leur conception, et expliquait ainsi leur fonctionnement. L’occasion notamment de rassurer et éviter toute mauvaise appréciation : ces faisceaux laser seront étudiés pour pouvoir émettre une intensité maîtrisée, pour ne pas gêner le conducteur. La pénétration du laser sera calibrée « à une profondeur inférieure à l’épaisseur de la pièce en verre ». 

Malheureusement, Phiroze Dalal n’a pas indiqué à quel stade la technologie avait été développée. Il est certain que celle-ci devrait prendre du temps, et on imagine que sa concrétisation s’établira tout d’abord sur les panneaux solaires que la marque commercialise.

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Adam

    26 novembre 2019 at 11 h 31 min

    J’espère vraiment que vous ne payez pas une licence Photoshop pour ça …

  2. Dolphi

    26 novembre 2019 at 16 h 36 min

    Tesla a les yeux qui saignes après avoir vu cette photo.

  3. Dolphi

    26 novembre 2019 at 16 h 44 min

    Les designers de Tesla ont qu’à bien se tenir. Mais je pense qu’ils se lavent les yeux en ce moment.

  4. Paul Magès

    26 novembre 2019 at 18 h 43 min

    De l’eau, une éponge et quelques neurones. Ne serait-ce pas une autre approche pour envisager l’épineux problème des insectes sur le pare brise?

    Y aurait-il une équipe d’ingénieurs suffisamment qualifiée pour travailler là-dessus?
    C’est peut-être pas assez flatte-beauf…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests