Suivez-nous

Tech

Devant une demande trop importante d’ordinateurs portables, l’offre ne suit plus

À cause du confinement, la demande d’ordinateurs portables a explosé, cependant les constructeurs n’arrivent pas à suivre.

Il y a

  

le

 
Réunion, startup, business plan, laptop, bureau, travail
© Free-Photos (via Pixabay)

Depuis le début du confinement, des millions d’employés ont été contraints de se réfugier chez eux pour continuer à travailler. De même pour les étudiants qui ont logiquement dû déserter les salles de classe. De ce fait, il a fallu se réorganiser pour pouvoir travailler efficacement de la maison.

La société Canalys a constaté un phénomène assez paradoxal puisque la demande de nouveaux ordinateurs portables a considérablement augmenté malgré une baisse significative des expéditions, qui ont chuté de 8%. La raison principale est sans surprise les chaînes d’approvisionnement qui subissent de forts ralentissements depuis le début de pandémie. Cette baisse est la pire depuis 2016, une année où les ventes avaient baissé de 12% selon Canalys.

Une demande en hausse à cause du confinement

Rushabh Doshi, directeur de recherche chez Canalys, confirme que si les rayons ont rapidement été dévalisés, les fabricants de PC n’ont pas pu suivre la demande car l’offre était limitée en raison d’un certain nombre de facteurs liés aux mesures prises à cause du confinement.

Voici ce qu’il déclare : « Les fabricants de PC ont commencé l’année 2020 avec une offre limitée de processeurs Intel, causée par une transition bâclée vers les nœuds 10nm. Cette situation a été exacerbée lorsque les usines en Chine n’ont pas pu rouvrir après les vacances du Nouvel An lunaire. Le ralentissement de l’offre s’est accompagné d’une accélération de la demande, les entreprises étant soudainement obligées d’équiper une main-d’œuvre nouvellement éloignée, passant des commandes urgentes pour des dizaines de milliers de PC. Les enfants aussi avaient besoin de leurs propres PC, car les écoles ont fermé et les cours ont été dispensés en ligne ».

Concernant l’état de ce marché, Lenovo et HP sont largement en tête au premier trimestre, avec respectivement 23,9 % et 21,8 % de parts de marché. Dell arrive en troisième position avec 19,6 %. Tandis qu’Apple reste loin derrière en quatrième position avec seulement 6 % de part de marché. Ce classement révèle que les consommateurs cherchaient avant tout une solution de secours sans apporter une grande importance à la puissance des ordinateurs.

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Pegase

    14 avril 2020 at 22 h 05 min

    Quelle conclusion curieuse… HP Dell et Lenovo ne seraient pas des portables puissants ?

    • Léo

      15 avril 2020 at 17 h 23 min

      Pathétique la conclusion. Propriétaire d’un Macbook Pro et d’un PC sous Windows, je ne comprends pas comment un média d’ordinaire « sérieux » peut se compromettre à ce point.Revoyez votre copie…

      Faites un conparatif entre les Dell XPS (ne parlons pas d’Alienware), Lenovo Legion, HP OMEN et les MacBook pro… Vous prendrez conscience à prix égale de la différence de puissance entre un PC portable windows et un Mac…

  2. Julien

    15 avril 2020 at 3 h 16 min

    C’est quoi cet article orienté Apple ? Depuis quand le classement montre que les consommateurs ne cherchaient pas de puissance étant donné que les trois premières marques vendues ne sont pas Apple ? C’est d’une incohérence.
    Je ne parle même pas de la pub pour le dernier macbook pro juste en dessous.

  3. Manu

    15 avril 2020 at 12 h 04 min

    Effectivement, article pro Apple…
    Cessez de mettre Apple en haut du classement de la puissance, ils produisent éventuellement de la qualité. Mais jamais les produits seront les meilleurs, leur objectif est de faire l’argent en vendant de fausses nouveautés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests