Suivez-nous

Séries

Diffusé sur Netflix, 13 Reasons Why aurait contribué à une hausse des suicides

Si la série de Netflix a fait polémique à sa sortie, il semblerait que 13 Reasons Why soit à l’origine d’une augmentation du taux de suicide chez les plus jeunes, survenue dans les mois ayant suivis sa diffusion sur la plateforme de streaming.

Il y a

  

le

 
Netflix 13 reasons why
© Netflix

Dévoilée sur Netflix en mars 2017, la série 13 Reasons Why a suscité la polémique dès sa sortie en raison des thématiques qu’elle aborde au travers de ses deux saisons et de ses 26 épisodes. Création de la plateforme de streaming, celle-ci met en lumière l’histoire d’Hannah Baker, une lycéenne qui s’est suicidée en laissant derrière elle 13 cassettes audio sur lesquelles elle explique pourquoi. La série traite donc du suicide, mais aussi du harcèlement, de la toxicomanie et du viol.

Netflix va se pencher sur l’étude en question

Si Netflix avait présenté la saison 2 de 13 Reasons Why en accompagnant celle-ci d’un message des acteurs adressés aux spectateurs, une étude tend à démontrer que la série a eu un impact sur le taux de suicide. Publiée lundi 29 avril, cette dernière fait état d’une hausse « significative » de celui-ci dans les mois ayant suivi la sortie de 13 Reasons Why sur la plateforme de streaming. Selon Jeffrey Bridge, à l’origine de l’étude, le mois d’avril a été celui durant lequel il y a le plus de suicides chez les mineurs âgés de 10 à 17 ans ces dernières années, particulièrement chez les garçons.

Menée par le Nationwide Children’s Hospital de l’Ohio, l’étude se base sur les statistiques officielles, qui montrent donc un pic dès le mois d’avril, là où les chercheurs ont observé les chiffres entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017. La hausse serait de 29%, soit « 195 le nombre de morts supplémentaires par suicide chez les jeunes âgés de 10 à 17 ans entre le 1er avril et le 31 décembre 2017, dans la foulée de la diffusion de la série ».

Si les chercheurs à l’origine de l’étude ne sont pas en mesure d’établir de lien direct de causalité entre la série de Netflix et cette hausse, Jeffrey Bridge prévient tout de même. Il indique à ce sujet : « Le suicide dépeint dans 13 Reasons Why est raconté de manière irréaliste et sensationnaliste […] Cela peut être traumatisant pour ceux dont un proche s’est suicidé ou qui ont commis une tentative de suicide, et cela peut aussi dans certains cas fournir un exemple ».

Pour sa part, Netflix s’est exprimé sur le sujet en indiquant qu’il était « en train d’analyser l’étude » et qu’il traiterait la question « d’une manière responsable ». Pour rappel, 13 Reasons Why doit revenir pour une troisième saison au cours de l’année 2019.

Sur Netflix, voici les films et les séries qui débarquent en mai

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    1 mai 2019 at 21 h 26 min

    Pourquoi regarder cette série ?

  2. grand

    1 mai 2019 at 21 h 40 min

    « les chercheurs à l’origine de l’étude ne sont pas en mesure d’établir de lien direct de causalité entre la série de Netflix et cette hausse »
    Encore un cas ou les médias font un article avec pas beaucoup de fond finalement, cette phrase parle bien assez

  3. Rom

    2 mai 2019 at 0 h 12 min

    Une etude a ete menee sur le suicide, et en bref, plus on faisait de preventions sur le suicide plus le taux de suicide augmente. La serie parle de ce sujet du coup forcement le taux de suicide augmente cqfd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests