Suivez-nous

Drones

DJI dévoile le Mavic Mini, voici toutes ses caractéristiques et son prix

DJI a dévoilé ce jour le DJI Mavic Mini, un nouveau drone grand public faisant la synthèse entre le Spark et le Mavic Air

Il y a

  

le

 

Par

DJI Mavic Mini
© DJI

Imaginez un drone reprenant le meilleur du DJI Spark et du DJI Mavic Air, à savoir la taille du premier avec en plus les bras repliables. Vous y êtes ? Voilà ce que propose en substance la nouvelle caméra volante de DJI, le Mavic Mini. Mais ce n’est évidemment pas tout. Car dans de nombreux chapitres, le Mavic Mini fait aussi bien, voire mieux que ses deux illustres prédécesseurs, pour un encombrement et un poids réduits. Voyons cela dans le détail.

Tout d’abord le poids. Alors que le plus petit des drones DJI, le Spark, pesait 300 grammes, et le Mavic Air 430 grammes, le Mavic Mini se situe juste de-dessous de la barre fatidique des 250 grammes, avec exactement 249 grammes. Oui, on pourrait croire que ça pinaille, mais pas du tout en fait. Car le seuil des 250 g est souvent retenu dans de nombreux pays comme une norme à partir de laquelle commencent contraintes et emmerdements pour les pilotes de drones.

Aux USA par exemple, en-dessous de 250 grammes, il n’existe aucune obligation, et, à condition de respecter les règles élémentaires de bon sens et de prudence on peut faire ce que l’on veut avec son drone, sans avoir notamment à le déclarer. Autant dire que ce poids n’a pas été défini au hasard par la R&D de DJI. Le Mavic Mini est de fait le premier drone de DJI pesant moins de 250 grammes, ce que les régulateurs de l’aviation du monde entier considèrent comme la catégorie la plus sûre en vol.

DJI Mavic Mini

Le poids et la taille, un défi technique majeur

Pour atteindre cette taille et cette légèreté tout n’a pas été aussi facile. Selon Roger Luo, le président de DJI, « Concevoir un drone aussi léger, compact et performant que le Mavic Mini a été l’un des projets les plus difficiles jamais entrepris au sein de DJI. Intégrer des fonctionnalités haut de gamme dans un drone qui tient dans la main est l’aboutissement de longues années de travail, et nous sommes ravis d’ajouter une nouvelle classe de drones à la gamme de produits DJI. La longue durée de vol, le poids ultra-léger et la caméra haute définition du Mavic Mini en font le drone de DJI destiné à une utilisation quotidienne – et surtout, il est facile à piloter, quel que soit votre expérience avec les drones. »

DJI Mavic Mini

Le Mavic Mini s’inspire des innovations technologiques de la gamme de drones pliables Mavic de DJI, du Mavic Pro d’origine au Mavic 2 en passant par le Mavic Air, avec pour objectif d’intégrer les fonctionnalités des drones de qualité professionnelle dans la structure la plus légère possible.

Côté caméra, contrairement au Mavic Air, le Mavic Mini ne propose pas de 4K mais seulement de la full HD , ce qui ne conviendra certainement pas à tout le monde. Le capteur 1/2,3 pouce du Mavic Mini permet de capturer des vidéos en 2,7K à 30 ips et en 1080p à 60 ips ou des photos de 12 mégapixels. La caméra est évidemment logée dans une nacelle motorisée à trois axes soutient et stabilise la caméra et le système radio permettra une transmission d’image FPV à 2 000 m fournissant des séquences vidéo claires et stables. On retrouve également les modes vidéo prédéfinis que l’on connaissait déjà sur les autres modèles, à savoir entre autres :

  • Dronie: le Mavic Mini recule et s’élève pendant que la caméra garde le sujet dans le cadre.
  • Circle: le Mavic Mini fait le tour de votre sujet à une altitude et à une distance constantes.
  • Hélice: le Mavic Mini s’envole vers le haut et s’éloigne tout en suivant un mouvement de spirale autour de votre sujet.
  • Rocket: le Mavic Mini s’envole rapidement avec la caméra orientée vers le bas et assure le suivi de votre sujet.

Une autonomie en forte progression

En ce qui concerne l’autonomie, DJI semble avoir fait très fort puisque celle-ci fait plus que doubler par rapport à celle du Spark, et passe à 30 minutes contre 12 pour ce dernier et 22 pour le Mavic Air. Comme quoi la miniaturisation n’est plus forcément contradictoire avec l’augmentation de l’efficience des batteries.

L’engin est fourni avec une télécommande reliée en WiFi qui assure une transmission vidéo HD sur une distance pouvant atteindre 4 km. Comme sur le Mavic Air, les joysticks sont également amovibles et peuvent être rangés à l’intérieur de la radiocommande en vue d’un encombrement encore réduit.

Le Mavic Mini vient aussi avec une autre nouveauté, l’appication DJI Fly. Celle-ci a été conçue pour permettre de filmer des vidéos de « qualité cinématographique » selon DJI, en proposant notamment des modèles de création et un tutoriel de vol, qui permet aux nouveaux utilisateurs de se familiariser avec les bases pour se lancer rapidement :

  • Guide de vol pour débutant: Une fonctionnalité qui guide les nouveaux utilisateurs en leur apprenant les bases nécessaires pour démarrer rapidement et en toute sécurité avec un modèle facile à suivre.
  • Modèles de création: choisissez parmi une sélection de modèles prédéfinis afin de rendre vos vidéos plus attrayantes. Grâce à cette application conviviale et intuitive, même les débutants qui n’ont aucune expérience en montage vidéo peuvent capturer n’importe quel moment dans une vidéo époustouflante.
  • Mode CineSmooth: le mode de vol CineSmooth allonge le processus de freinage du Mavic Mini, garantissant ainsi des vidéos ultra-fluides de qualité professionnelle.

Le DJI Mavic Mini sera accompagné d’une gamme variée d’accessoires, dont un kit de personnalisation. Voici la liste avec les prix :

  • Protection d’hélices à 360° :  19 €
  • Station de charge lumineuse : NC
  • Attache-hélices:  NC
  • Kit de bricolage créatif : 15 €
  • Adaptateur pour accessoires : 15 €
  • Sacoche de transport Mini : NC
  • Chargeur bidirectionnel : 39 €
  • Porte-hélice Mavic Mini : 13 €

Enfin, concernant la sécurité, pour les autres et pour le drone lui-même, DJI est fidèle à sa politique de prévention et d’anticipation en proposant toujours les protections d’hélices, une batterie « intelligente » qui estime le temps restant de vol, le retour automatique au point de départ (RTH) ainsi que les zones géographiques autorisées. On regrettera cependant que DJI n’ait pas jugé utile d’équiper le Mavic Mini de la fonction Live streaming sur Facebook et YouTube présente sur le Mavic Air.

Tarifs du DJI Mavic Mini

Le Mavic Mini coûtera 399,00 € et le Mavic Mini Fly More Combo 499,00 €. Il est disponible dès maintenant en pré-commande pour livraison à partir du 11 Novembre.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. miossec73

    30 octobre 2019 at 14 h 49 min

    Il manque une info, le bruit. Les autres ont un son de nid de guêpe assez fort, est-il un peu plus discret?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests