Connect with us

Vidéo

DJI Osmo Pocket, la caméra stabilisée qui va déstabiliser la concurrence

DJI vient de dévoiler à New York sa nouvelle arme fatale, l’Osmo Pocket, une caméra miniature 4K avec stabilisateur intégré qui pourrait bien mettre une grosse claque au marché de la vidéo d’action.

Il y a

le

DJI Osmo Pocket

« Le meilleur appareil-photo c’est celui qu’on a toujours avec soi ». Cette phrase que l’on attribue à Raymond Depardon va trouver une nouvelle jeunesse avec l’Osmo Pocket de DJI : la meilleure caméra stabilisée c’est celle que l’on a toujours dans la poche.

DJI, que l’on connait surtout pour ses drones – la société détient 70% du marché mondial des drones de loisirs –  vient assurément de frapper un grand coup en présentant dans les studios de l’émission Good Morning America à New York sa nouvelle caméra miniature, l’Osmo Pocket.

Osmo Pocket, une caméra miniature révolutionnaire

L’Osmo Pocket, nous en rêvions tous, peut-être même sans le savoir. Imaginez : une mini-caméra 4K montée sur une nacelle stabilisée trois axes inspirée de ce que nous connaissons sur les drones, dotée d’un écran tactile de contrôle, le tout articulé sur un bras qui tient dans le creux de la main. L’Osmo Pocket reprend le principe de ses ainés de la gamme Osmo Mobile et Ronin, dans un format hyper compact et léger, qui permet de réellement toujours avoir le dispositif avec soi puisqu’il tient sans problème dans une poche de jean. Le tout sans compromis sur la qualité de l’image et la précision de la stabilisation. Comme l’affirme Roger Luo, président de DJI, « l’Osmo Pocket est en quelque sorte une équipe de tournage personnelle et portable. » Mais également un concentré de technologies, fidèle à ce à quoi DJI  nous a habitués depuis quelques années. Voyons cela en détail.

Avec un peu plus de 12 cm de hauteur, l’Osmo Pocket est la plus petite caméra stabilisée à trois axes de DJI. Il est doté d’un capteur de 1/2,3 pouces enregistre des photos de 12 mégapixels et des vidéos 4K à 60 images/seconde et 100 Mb/s. DJI  a également très bien compris qu’il n’y a pas de bonne vidéo sans bon son : l’Osmo Pocket est doté de deux microphones intégrés aidés par des algorithmes de suppression du bruit qui permettent en théorie d’obtenir une qualité audio optimale.

> Lire aussi :  Test du DJI Osmo Pocket, le compagnon bientôt incontournable de tous les fous d'image

Suivi des sujets… et des visages

Côté ergonomie, l’Osmo Pocket a été conçu pour être le plus simple et intuitif à l’utilisation. Il utilise un écran tactile intégré de 1 pouce qui offre un affichage en direct ainsi que la possibilité d’alterner entre les différents modes de prise de vue, de régler les paramètres, de regarder les séquences vidéo et d’accéder à une suite complète de fonctions parmi lesquelles l’ActiveTrack qui permet à l’Osmo Pocket de reconnaître et de suivre des sujets (une fonctionnalité que l’on connait également sur les drones de la marque), le FaceTrack qui reconnaît automatiquement un visage humain et le verrouille au centre du cadre pendant la prise de vue, le Timelapse et Timelapse en mouvement, le Mode FPV, qui demande à la caméra de suivre chaque mouvement d’inclinaison et de filmer des images dynamiques exactement comme vous l’avez vécu, et enfin les modes Panoramas 3×3 et Panorama 180°.

Acheter le Osmo Pocket

Une application pour créer des stories

Mais si l’essentiel de l’utilisation de l’Osmo Pocket se fera très probablement en mode autonome car c’est là sa véritable valeur ajoutée, il n’en reste pas moins un objet connecté qui pourra être piloté avec un smartphone, soit en WiFi, soit à l’aide du connecteur Lightning ou USB-C fourni avec. Dès la connexion d’un appareil, la nouvelle application dédiée DJI Mimo s’ouvre automatiquement et sert de moniteur, offrant une variété de fonctions intelligentes et de modes d’enregistrement, comme le mode Stories ou le mode Pro.

Côté accessoires, le catalogue des périphériques qui viennent enrichir l’engin et étendre ses possibilités est impressionnant. On peut dire qu’en la matière, DJI n’a pas fait les choses à moitié puisque l’on a droit en option à pas moins de dix accessoires, allant de l’adaptateur 3.5 mm qui permet de connecter un microphone externe à la molette de commande de mouvement de la caméra, en passant par l’étui de recharge et même… la perche à selfie !

> Lire aussi :  Black Friday drone : DJI Mavic Air, Zoom, Spark en promo jusqu'à -35% 🔥

Prise en main de l’Osmo Pocket

DJI nous a remis un exemplaire de test pour quelques semaines et bien sûr j’ai déjà commencé à jouer avec et en explorer les possibilités. Pas évident de proposer une ergonomie facile sur un si petit engin ne disposant en tout et pour tout que de deux boutons physiques dans sa version « de base » (comprenez : sans accessoire optionnel). C’est sans compter d’une part sur l’écran tactile et l’ingéniosité des commandes par mouvement glissé (swipe) faisant apparaitre des sous-menus, la connexion au smartphone venant éventuellement à la rescousse pour le reste. Les premières images shootées à l’arrache out of the box sans réglage avec une luminosité de fin d’après-midi d’hiver sont déjà d’une qualité au-dessus de tout soupçon. Je vous ai fait un petit montage rapide afin que vous vous fassiez une première idée avec un test complet à venir dans les prochains jours.

Prix et disponibilité de l’Osmo Pocket

L’Osmo Pocket est disponible au prix de 359 Euros en précommande sur store.dji.com, dans les Showrooms DJI, et chez les revendeurs agréés DJI et autres revendeurs. L’expédition des précommandes commencera le 15 décembre.

Avec cet Osmo Mobile, DJI met un sacré coup de pied dans la fourmilière des caméras d’action, et démontre sa maestria en matière de recherche et développement, mais également en marketing, dans le sens où le constructeur chinois sait saisir les tendances et les envies du public pour proposer des produits aussi innovants qu’adaptés au marché. Je parie personnellement sur un véritable carton pour cette nouvelle caméra, qui bouscule vraiment les codes.

Acheter le Osmo Pocket

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Stef

    29 novembre 2018 at 11 h 27 min

    Camera d’action ? Quand est-il des systèmes de fixation ? A la main OK, belles images stabilisées mais comment embarquer cette DJI sur un véhicule deux ou quatre roues ou sur soi-même ?
    Face à la concurrence de la dernière Gopro 7, très bien stabilisée également c’est un critère important à prendre en compte avant l’achat, pour un tarif pratiquement identique !!!

    • Eric

      29 novembre 2018 at 15 h 19 min

      Elle est accompagnée d’une gamme d’accessoires, dont bien sûr des systèmes de fixation. Certains cas d’usage par rapport à une GoPro seront certainement différents, mais il y a beaucoup de cas où l’Osmo Pocket remplacera avantageusement une GoPro.

  2. Maxcool

    2 décembre 2018 at 16 h 10 min

    En tous cas moi je ne trouve pas çà si terrible et je préfère la Héro 7 qui stabilise également très bien avec 3 angles de prises de vues différents, elle est étanche sans caisson et possède une gamme d’accessoires énorme.D’autre part elle est beaucoup moins fragile que l’osmo car je suis absolument certain que la tête se dérèglera et qu’il y aura de la casse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests