Un dealer de stupéfiants qui tenait boutique sur internet arrêté par le FBI

Les autorités américaines ont arrêté un présumé dealer sur internet. Son «e-commerce » aurait déjà enregistré plus de $1.2 milliards de transactions, via Bitcoin.

Il y a encore 3 jours, nous parlions de ce jeune dealer de Guéret qui tentait de faire commerce de cannabis élevé dans son jardin sur un site internet. L’un de nos lecteurs avait commenté l’article en évoquant une utilisation de la combinaison Tor/Bitcoin pour réaliser ce genre d’activité sur internet en toute discrétion. Notre ami avait raison puisque le réseau dont nous parlons ici utilisait bien ces deux solutions pour mener une activité qui aurait généré plus de 9.5 millions de Bitcoins. A côté, notre vendeurdedrogue.com national était bien anecdotique.

Ross William Ulbricht a été arrêté et son site internet fermé par les autorités fédérales américaines. Une somme de $3.6 millions, en Bitcoin, a été saisie. Selon des documents rendus publiques, ce business aurait déjà généré la somme de $1.2 milliards, ce qui illustre la sophistication et l’importance du réseau.

Ulbricht est accusé d’avoir vendu d’être le responsable d’un site qui est derrière des centaines de kilos (ou de tonnes ?) de drogues et de substances illégales vendues. Jusqu’à maintenant, la quantité exacte n’est pas connue. Mais l’échelle de grandeur des sommes mises en jeu nous permet d’estimer l’importance du réseau et des activités.

On parle de cannabis, d’ecstasy, de stimulants, de substances psychédéliques, de médicaments sous prescription médicale etc.  A cela s’ajouteraient d’autres activités illégales sur internet comme un service d’assistance au piratage informatique : on a aussi découvert des offres de hacking de comptes Facebook, Twitter, etc et d’anonymat numérique pour réaliser des actions illégales en ligne. En dehors de la vente de drogues, il s’agirait de tout un réseau de cybercriminalité.

Selon les autorités fédérales américaines dans des déclarations rapportées par le Washington Post, le service aurait enregistré 957.079 comptes utilisateurs au mois de juillet. Mais on ne sait pas s’il s’agit d’utilisateurs uniques.

(Source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Enorme erreur dans l’article !
    « Ulbricht est accusé d’avoir vendu des centaines de kilos (ou de tonnes ?) »… Sulk road était un makert place spécialisé dans la drogue, avec donc de nombreux vendeurs différent. Ulbricht n’a donc pas vendu lui même la drogue, il se contentait juste d’encaisser les coms.

    Même le 20 minutes a réussi à ne pas se tromper sur ça 🙂

  2. C’est faux de dire « l’équivalent de quelques 1,2 milliard de dollars de transactions y aurait été effectué depuis 2011. ».
    La dépêche AFP ne précise pas la quantité mais l’estime à « quelques centaines de millions ».
    $1,2 milliards est la capitalisation en dollars U.S. des 11 millions de Bitcoin existants dans le réseau. Vous avancez donc que l’ensemble du réseau a transité sur Silk Road, ce qui est simpliste et stupide. Merci de rectifier l’information, de citer vos sources, et de vérifier ce que vous avancez.

    • Eric

      @anon : nous prenons en compte votre remarque et nous allons rectifier. Notez cependant qu’il n’est pas nécessaire d’injurier les rédacteurs pour leur faire remarquer une erreur.

Send this to a friend