Eliminer Ben Laden : le jeu vidéo, aussi

Tuer Ben Laden dans un jeu vidéo ? Le truc n’est pas vraiment récent. Je me souviens qu’à peine quelques jours (heures ?) après la chute des tours quelque-part vers le onze zéro neuf deux-mille un après JC, un petit jeu très rigolo plein de mitraillettes avait déjà fait le tour de la planète au cris de run Osama run, ou quelque-chose comme ça.

Tuer Ben Laden dans un jeu vidéo ? Le truc n’est pas vraiment récent. Je me souviens qu’à peine quelques jours (heures ?) après la chute des tours quelque-part vers le onze zéro neuf deux-mille un après JC, un petit jeu très rigolo plein de mitraillettes avait déjà fait le tour de la planète au cris de run Osama run, ou quelque-chose comme ça.

Mais à l’époque, flinguer le grand imprécateur relevait encore du fantasme sur lequel se défoulaient quelques poignées d’internautes revanchards, qui faisaient comme si en espérant très fort que la réalité rejoigne la fiction vite fait bien fait.

10 ans plus tard, la donne a changé. Maintenant, c’est fait, justement. Et le premier jeu vidéo post-Ben Laden vient déjà de faire son apparition, moins d’une semaine après le raid sur Abbottabad.

Créé par Kuma Games, et fondé sur des données publiques, le jeu KumaWar Episode 107: Osama 2011 reproduit tant bien que mal la planque de Ben Laden au Pakistan et vous met aux commandes de l’opération comme un bon vieux Navy Seal[1] sans peur et sans reproches (mais avec munitions). Le jeu est le 107 épisode de la saga KumaWar lancée en 2004 par l’éditeur Kuma Games.

J’éviterai cela étant soigneusement de me prononcer sur l’idée un peu spéciale de développer un jeu mettant en scène une mort réelle, même si ici on ne parle pas vraiment d’un Bisounours. La vidéo de présentation est d’ailleurs assez gerbante et sans intérêt (pas une image du jeu) donc je vous laisse la trouver si vous aimez les trucs bien dégoulinants de propagande à deux balles.

[1] il parait que le dernier mot de Ben Laden a été « phoque you « 


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. les états unis ont toujours été doués pour ça (propagande), ça me fait penser à un fps tactique de l’armée américaine qui avait fait parlé de lui puis plus rien mais je me rappelle plus du nom…

  2. le fps que l’armée américaine a développé est

    http://www.americasarmy.com/

    Il a beaucoup évolué depuis sa première version mais son objectif est toujours le même : publicité de l’armée afin d’inciter les jeunes à s’engager.
    ça ou Top Gun, j’ignore lequel est le plus sournois.
    Je préfère quand même ce jeux officiel à un immondice où l’on me fait tuer quelqu’un de bien vivant…
    Je crains les versions dans lesquels se seront les hommes politiques occidentaux que l’on devra abattre. Il ne faut pas autoriser ce genre de dérive qui ne sont que des incitations à la haine

  3. oui c’est ça !
    merci beaucoup, après pour avoir fait beaucoup de jeu de rôle papier (et j’en fait encore quand j’ai le temps), ça peut être fun de tuer des personnes bien vivantes, faut juste savoir séparer le réel de ce qui ne l’est pas à mon humble avis

  4. Malheureusement avec les fanatiques, la distinction entre jeux et réalité n’est pas très évidente. Il y a des blagues que l’on peut faire entre potes un soir de jdr, que l’on ne peut pas se permettre dans la commercialisation d’un jeux vidéo.
    J’ai éventré plusieurs personnes lors de soirées jdr, même des amis, cela ne m’a pas rendu plus agressif (je pense), mais ceux qui sont déjà « agressifs », j’ignore l’impact bénéfique que peut représenter ce « kill Ben Laden » (si il existe)

  5. Pas faux, après j’aime bien un peu de second degré dans les jeux (genre duke nukem ou postal), je trouve ça dommage (si le jeu est bien hein, ça a pas l’air d’être le cas ici) de ne pas en parler sous prétexte que c’est pas politiquement correct

  6. Sa mort est quand même bizzare dans le sens où elle a réjouit des pays dit « riches ». ( Enfin surtout aux USA )C’est une première depuis bien longtemps.

Répondre