Elle se tue en voiture en publiant un statut Facebook « heureuse »…

Voilà le genre d’histoire dont on se passerait bien, mais qui, j’en suis sûr, hante une grande partie d’entre nous : se crasher en voiture parce-qu’on a déconné avec notre téléphone portable.

enhanced-13888-1398547519-13

C’est malheureusement ce qui est arrivé hier à cette jeune femme de 32 ans résidant à High Point, en Caroline du Nord (USA). Alors qu’elle venait de publier quelques selfies sur Facebook, Courtney Sanford a perdu le contrôle de sa Toyota Corolla, traversé la ligne médiane, et s’est encastrée de plein fouet dans un camion qui arrivait en face, ce dernier finissant sa course dans un arbre, sans que son chauffeur ne soit blessé.

Tuée sur le coup, à 8h34. Deux minutes avant, à 8h32, elle venait de poster un mot sur Facebook : « La chanson Happy me rend heureuse ».  La vitesse excessive n’est pas en cause puisque les autorités estiment qu’elle roulait à 45 miles/heure (72 km/h) lors de l’accident fatal.

happy post

Un drame qui survient alors que l’État de Caroline du Nord interdit les textos – ou toute forme de communication écrite via un téléphone – en voiture depuis 2009.

Un fait divers terrible, qui nous rappelle que non, décidément, il ne faut pas texter en conduisant (une pratique fortement répandue aux US, mais certainement chez nous aussi).

(source)

PS : bizarre, alors que je finis d’écrire cet article et que je clique pour le publier, Happy passe à la radio…


13 commentaires

  1. C’est malheureux mais je vous dirait que et c’est pas méchant de ma part que son heure est arrivén texto ou pas c’étair pré-destinée pour cette jeunes femme de mourir à cet heure ci, l’accident n’est que la cause
    Je suis sûr que les marque de téléphone inventeront un langage texto qui éviterait de toucher au clavier !!! mais même ça c’est aussi néfaste pour le conducteur car ça déconcentre tous simplement
    La technologie n’a pas que des avantages !!!

  2. Je préfère qu’elle tue sa propre vie en ayant déconné au volant (oui le téléphone ne pardonne hélas pas)
    plutot que de faucher des personnes sur le bas côté par manque de vigilance…au moins elle a la conscience tranquille et ne peut s’en prendre qu’à elle même…

  3. Eric

    @seb : 25.000 clics et 22.000 reachs sur Facebook pour ce seul article, et on va atteindre les 2000 partages sur les réseaux sociaux. Si c’était autant n’importe-quoi que ça, je ne pense pas que cet article aurait touché (dans tous les sens du terme) autant de monde. Après, que ça ne vous plaise pas, c’est une qutre question, chacun ses préférences. Mais des « n’importe-quoi » comme ça j’en veux bien tous les jours 🙂

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies