Pour Elon Musk, la troisième guerre mondiale sera déclenchée par une intelligence artificielle

Elon Musk qui est déjà connu pour ses interventions très alarmistes concernant l’utilisation des intelligences artificielles, vient une nouvelle fois de prendre la parole, après un discours prononcé par Vladimir Poutine qui évoquait les IA à l’échelle des gouvernements. Pour Elon Musk, l’heure est grave et les IA pourraient bien être responsables de la troisième guerre mondiale !

Cela rappelle de nombreux films de science-fiction et c’est une prophétie apocalyptique qui revient assez souvent. Pourtant, Elon Musk est souvent écouté lorsqu’il évoque ce danger, car d’une certaine façon il sait de quoi il parle, puisqu’il détient plusieurs sociétés ou fondations dans ce domaine d’activités (entre autres : OpenAI, Neuralink et Tesla). Malgré cela, ils réclament que l’on lève le pied sur le développement de cette technologie, au lieu de se précipiter dans une course en avant dangereuse.

Elon Musk reste toujours aussi méfiant avec les intelligences artificielles

Il reproche notamment que la course à l’intelligence artificielle de façon non contrôlée amènera les pays à se livrer des conflits armés et pourrait même être la cause de la troisième guerre mondiale, comme on peut le voir sur son tweet.

Il précise : « La Chine, la Russie, et bientôt toutes les puissances informatiques. La compétition pour la supériorité en matière d’IA à un niveau national pourrait à mon avis être la cause la plus probable d’une Troisième Guerre mondiale  ». Le scénario de Terminator en quelques sortes, voire du film Eagle Eye, dans lequel l’IA souhaite tuer des personnalités politiques et militaires simultanément pour renverser le gouvernement, en faisant tomber sa tête et toute la chaine décisionnelle.

Très inquiet, Elon Musk a également réclamé une nouvelle fois aux Nations Unies, de se lancer dans une réglementation sévère, afin d’interdire les armes autonomes au niveau mondial, avant qu’il ne soit trop tard. On ne peut pas lui donner tort lorsque l’on entend le président russe déclarer que le pays qui posséderait l’intelligence artificielle la plus performante deviendrait de facto le nouveau « dirigeant du monde »… Elon Musk réclame donc une régulation et des organismes de contrôle pour suivre les travaux à l’échelle mondiale dans ce domaine.

En juillet dernier, l’homme d’affaires avait affirmé que l’IA était « la plus grande menace pesant sur notre civilisation ». Et vous, qu’en pensez-vous ?


Nos dernières vidéos