Suivez-nous

Sciences

Elon Musk veut envoyer son Starship sur Mars, et vite

Elon Musk a affirmé que son lanceur, le Starship allait être capable de se rendre sur le vol martien, lors de la prochaine fenêtre de tir, en 2024.

Il y a

  

le

 
Starship SpaceX
© SpaceX

Le PDG de Tesla et Space X a tenu en fin de semaine dernière une conférence, à l’occasion de l’international Mars Society Convention. Elon Musk a donc, entre autres, affirmé que son vaisseau phare, le Starship se posera sur le sol martien en 2024. Le boss de Space X ne s’est pas arrêté là, il a assuré que dans les années à venir ce super lanceur sera en capacité de  « transporter des équipages et des cargaisons en orbite terrestre, sur la Lune, sur Mars et au-delà. » 

Musk s’est ensuite félicité de son futur lanceur. Il affirme qu’il s’agit du lanceur le plus puissant jamais développé, capable de mettre en orbite une charge utile de 100 tonnes. Mais pour le moment, le rêve du milliardaire n’est encore qu’une projection. Si le développement de Starship semble être en bonne voix et ne pas rencontrer de problèmes majeurs, la fusée n’a pour le moment volé qu’une quarantaine de secondes, atteignant l’altitude de 150 mètres, avant de se reposer sur le pas de tir.

Un calendrier qui ne donne pas droit à l’erreur

Un autre vol test devrait avoir lieu dans les prochaines semaines et atteindre cette fois-ci une latitude de 20 kilomètres. On est loin de la limite de l’atmosphère terrestre, mais si une entreprise est ambitieuse c’est bien Space X. La firme la plus connue du new space l’annonce : Starship pourra atteindre l’orbite terrestre dès 2021. Un calendrier qui semble intenable, mais Elon Musk se montre confiant.

Le calendrier de l’entreprise est donc plus que rempli et peut simplement se résumer. En 2021, Space X fera donc atteindre l’orbite à son lanceur Starship. L’année suivante, en 2022 il est prévu qu’un premier vol lunaire est lieu. En 2023, de premiers vols touristiques autour de notre satellite devraient avoir lieu. Ce sera la première fois que le tourisme spatial franchit la limite de l’orbite terrestre basse. Enfin en point d’orgue de ce calendrier, l’année 2024. Space X pourrait être l’entreprise choisie par la NASA pour aller sur la Lune dans le cadre du programme Artemis, et en même temps utiliser son lanceur Starship pour envoyer des charges utiles sur Mars, en attendant l’arrivée des hommes sur la planète rouge, un voyage prévu par la NASA pour 2033.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. lindart

    21 octobre 2020 at 9 h 40 min

    « … et atteindre cette fois-ci une latitude de 20 kilomètres … » : une altitude
    « … il est prévu qu’un premier vol lunaire est lieu … » : ait lieu
    Relisez vous svp.
    C’est pareil dans beaucoup (trop) d’articles sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests