Suivez-nous

Musiques

Eminem vs Spotify : c’est le clash sur les droits d’auteur

Eight Mile Style, l’éditeur d’Eminem, intente une action en justice contre Spotify, assurant que la plateforme de streaming commet une violation des droits d’auteur en diffusant certains titres comme Lose Yourself.

Il y a

  

le

 
Eminem Spotify
Capture d'écran © Spotify

Si l’on en croit la plainte déposée par la société en charge des titres d’Eminem, Spotify aurait commis une violation des droits d’auteur. L’entreprise demande un dédommagement financier qui pourrait atteindre des sommes astronomiques.

Spotify aurait considéré qu’il ne connaissait pas le propriétaire des morceaux d’Eminem

D’abord mentionnés par The Hollywood Reporter, les documents évoquent d’une part le fait que Spotify aurait ignoré, en connaissance de cause, le fait qu’Eight Mile Style est propriétaire des morceaux d’Eminem. En effet, le service aurait placé les morceaux du rappeur dans la catégorie Copyright Control, une catégorie dans laquelle il place les titres dont les propriétaires ne sont pas connus.

Compte tenu du rayonnement d’Eminem et des 600 récompenses que l’artiste a remporté tout au long de sa carrière, il est difficile de croire que la plateforme de streaming musicale n’avait pas connaissance du propriétaire des morceaux du rappeur. La poursuite assure donc que : « Spotify n’a pas rendu de compte à Eight Mile ou payé Eight Mile pour ces diffusions, mais a plutôt versé des paiements aléatoires d’une sorte ou d’une autre, qui prétendent ne représenter qu’une fraction de toutes les diffusions [en streaming, NDLR] ».

D’autre part, Spotify aurait également violé une loi portant sur la modernisation de la musique (MMA). En vigueur depuis octobre dernier, celle-ci tend à simplifier les paiements entre détenteurs des droits, artistes et auteurs compositeurs.

Eight Mile Style est représentée par Richard Busch, un avocat spécialisé sur les questions de droits d’auteur musicaux et de propriétés intellectuelles. Il a déjà représenté Pharrell Williams, T.I. Busch ou la famille de Marvin Gaye lors du procès contre Robin Thicke.

Plus concrètement, l’éditeur d’Eminem assure donc que Spotify a diffusé pas moins de 243 morceaux de façon illégale, dont Lose Yourself, qui fait partie des titres les plus écoutés de la discographie du musicien américain.

Plus globalement, le rappeur fait partie des artistes particulièrement écoutés sur la plateforme, par plus de 32 millions de personnes chaque mois selon Spotify lui-même, si bien que le procès pourrait rapporter gros à Eight Mile Style en cas de victoire. Le montant pourrait se chiffrer à plusieurs dizaines de millions de dollars.

Découvrez le programme parfait de votre festival musical avec Spotify

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests