Suivez-nous

Smartphones

En 2020, Xiaomi a profité du déclin de Huawei pour booster ses ventes

En 2020, malgré la crise du COVID-19, tous les indicateurs étaient au vert chez Xiaomi. Et cette année, le constructeur pourrait passer à la vitesse supérieure en tentant de remplacer Huawei.

Publié le

 

Par

test xiaomi mi 11 interface
© Presse-citron

En 2020, le marché des smartphones a été sérieusement impacté par la crise du COVID-19. Néanmoins, certains acteurs, dont Xiaomi, ont continué à afficher de très bonnes performances. Outre sa stratégie qui s’est avérée payante, Xiaomi a probablement aussi profité du déclin de Huawei causé par les sanctions américaines.

Pour rappel, en 2020, Washington a annoncé de nouvelles sanctions contre Huawei qui ciblent sa chaîne d’approvisionnement. Ces nouvelles mesures obligent toutes les entreprises (même les entreprises non américaines) à demander un permis s’ils veulent faire du commerce avec Huawei. Résultat, ce constructeur fait face à une pénurie de composants pour ses mobiles, et a fini par vendre sa marque Honor, spécialisée dans les appareils abordables.

En 2020, les expéditions de Xiaomi ont connu une hausse de 17,5 %

Cette semaine, Xiaomi a présenté son bilan de l’année 2020, avec des indicateurs au vert. En ce qui concerne les smartphones, la marque chinoise indique que les revenus générés par cette activité a atteint les 152,2 milliards de yuan chinois, soit l’équivalent de 19 milliards d’euros. Cela correspond à une hausse de 24,6 % par rapport à l’année précédente.

Et au total, Xiaomi a expédié 146,4 millions d’appareils, ce qui correspond à une hausse de 17,5 % par rapport à 2019. La croissance a été particulièrement élevée au dernier trimestre, durant lequel Xiaomi a connu une hausse de 38,4 % des revenus générés par les smartphones, et une hausse de 29,7 % des expéditions.

En Chine continentale, les expéditions de smartphones de Xiaomi ont augmenté de 51,9 % au dernier trimestre (par rapport à la même période en 2019), d’après des données de Canalys. Sa part de marché dans l’Empire du Milieu est passée de 9,2 % au dernier trimestre 2019 à 14,6 % au dernier trimestre 2020.

Xiaomi : très ambitieux pour 2021 ?

Pour le moment, on n’a pas encore d’indications sur les ventes de Xiaomi en 2021. Cependant, les premiers signaux suggèrent que ses nouveaux appareils se vendent très bien. Par exemple, en Chine, Xiaomi aurait expédié plus d’un million de Mi 11 durant les 21 premiers jours qui ont suivi son lancement.

Des rumeurs circulent déjà au sujet des ambitions de Xiaomi pour 2021. En effet, cette année, le constructeur pourrait passer à la vitesse supérieure afin de prendre la place de Huawei qui est mis en difficulté par Washington.

D’après une source que nous relayions en décembre, le constructeur voudrait produire plus de 240 millions de smartphones en 2021. Ce serait un volume supérieur à celui des expéditions de Huawei en 2019.

Xiaomi dans le viseur de Washington

Cependant, comme Huawei, Xiaomi pourrait être mis en difficulté par les Américains. Pour le moment, le constructeur ne subit aucune restriction pour se fournir en composants ou pour accéder à la licence Android de Google.

Néanmoins, avant la fin de son mandat, Donald Trump avait ajouté Xiaomi a une liste noire qui restreint la possibilité pour les Américains d’investir dans l’entreprise. Mais récemment, Xiaomi a obtenu une première victoire devant la justice des États-Unis et obtenu la suspension de ces restrictions qui concernent les investissements américains.

On notera aussi qu’actuellement, de nombreuses industries font face à une pénurie de semiconducteurs. Et il est de plus en plus probable que le marché des smartphones ne sera pas épargné, ce qui pourrait affecter les plans de Xiaomi pour 2021.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests