Connect with us

Séries

Épilogue de l’affaire entre Netflix et les satanistes

Clap de fin pour la dispute entre Netflix et le Temple Satanique concernant le droit d’auteur dans la série Sabrina. On revient sur la polémique.

Il y a

le

La série Sabrina cible d'un plainte d'une organisation satanique

Un accord à l’amiable pour la série Sabrina

C’est une information qui avait fait son petit buzz il y a quelques semaines. Une organisation sataniste, le Temple satanique, qui annonçait son intention de poursuivre Warner et Netflix en justice. La raison ? Une statue présente dans la série Sabrina qui aurait été presque similaire à un sculpture réalisée par le temple. On avait même le droit à un tweet pour pouvoir comparer.

Bonne nouvelle, la plainte a disparu et la situation a été réglée à l’amiable. Adieu, la bisbille juridique pour  violation de droits d’auteur, dommage à la réputation de leur entreprise et violation de copyright.

De quoi rendre plus réaliste l’histoire de la jeune sorcière qui hésite entre le monde des humains et celui de la sorcellerie ? En tout cas, l’affaire semble s’être réglée presque par magie…

Les satanistes face à la folie d’Internet

Le plus « drôle » dans tout cela ? On se sentirait presque désolés pour les satanistes. En effet, selon le communiqué, l’organisation aurait été ciblée par des « lettres d’insultes et d’analyses juridiques de comptoir ». Ils ont même été accusés d’être une « puissance organisation sataniste » qui voudrait « malmener une petite sorcière innocente qui vient de s’ouvrir au monde ».

> Lire aussi :  Netflix ne sera plus supporté par la Wii dès le 31 janvier 2019

La réponse de Lucien Greaves ? Il a gentiment invité tous ces protestataires du dimanche à se battre pour des combats plus importants. Une leçon salvatrice ou presque puisque l’on parle tout de même d’une question de droit d’auteur pour une série. Rien qui changera la face au monde.

Pour eux, petite satisfaction tout de même l’organisation va apparaître au  générique des quatre épisodes ou figure la statue. C’est la seule information qui a été communiquée de l’accord entre Netflix et l’organisation sataniste. Le reste est confidentiel… Pour le détail, le Temple satanique réclamait tout de même 150 millions de dollars.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests