Suivez-nous

Séries

Et si Netflix acceptait davantage de placements de produits pour diversifier ses revenus ?

Selon les prévisions de l’Institut Forrester Research, la plateforme de streaming pourrait beaucoup plus recourir à cette pratique à l’avenir.

Il y a

  

le

 
Netflix
© Netflix

Disney+, Apple TV+, HBO Max… La concurrence devient très rude pour Netflix sur le marché du streaming. Chaque rival est d’ailleurs en train de réfléchir à son modèle économique et certains pourraient nous surprendre. Peacock, la plateforme de NBC, pourrait par exemple opter pour une offre gratuite financée par de la publicité.

Dans ce contexte, où se situe Netflix ? L’entreprise a 15 milliards de dollars de dettes, il y a donc urgence à faire rentrer de nouvelles recettes. Elle s’est toujours refusée à diffuser de la publicité et ce choix semble très judicieux. Un sondage a en effet révélé que 23 % des personnes interrogées envisageaient de résilier leur abonnement si le service de streaming recourait à de telles pratiques.

Netflix a embauché des équipes spécialisées dans les placements de produits

La solution pourrait bien se trouver dans les placements de produit. Selon une étude réalisée par Forrester Research, les sommes dépensées par les services marketing dans les programmes de Netflix devraient doubler en 2020. Il s’agirait d’un moyen détourné pour l’entreprise de générer de nouveaux revenus sans l’agacement généré par les pubs traditionnelles.

Selon Netflix, les prévisions de ce rapport sont erronées. La société n’a pas du tout prévu de doubler ses recettes en la matière ou de renforcer ses équipes pour aller dans ce sens. La compagnie a toujours eu du mal à reconnaître avoir recours aux placements de produit qui pourraient être mal perçus par certains utilisateurs.

Selon un porte-parole cité par CNBC, si une marque apparaît à l’écran, cela ne signifie pas que l’entreprise a été payée. Lorsque le service de streaming avoue agir en ce sens, les mots sont très bien choisis. Il ne s’agirait en effet que de renforcer l’immersion du spectateur. Ainsi, lorsque les personnages de Stranger Things mangent du poulet de chez KFC, cela serait censé apporter de la crédibilité au récit et ainsi booster les abonnements…

Dans les faits, Netflix semble pourtant bel et bien renforcer son équipe marketing spécialisée dans les partenariats comme l’a relaté Cheddar en mai dernier. Si cette prévision se réalise, il sera en tout cas intéressant d’observer la réaction du public confronté à cette forme de publicité déguisée.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. oui

    9 novembre 2019 at 17 h 41 min

    dommage pour la faute dans le titre : davantage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests