Connect with us

Réseaux sociaux

Et si Twitter proposait des emojis sponsorisés aux marques ?

Twitter teste les emoji sponsorisés avec Coca-Cola.

Il y a

le

La plupart des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter gagnent de l’argent grâce aux publicités ciblées qui sont affichées sur les écrans des utilisateurs. D’ailleurs, il y a quelques jours, j’évoquais le fait que l’argent que Facebook et Twitter gagnent grâce à un utilisateur (comme vous) augmente chaque année et que cela ne devrait pas s’arrêter.

Mais la différence entre Facebook et Twitter, c’est que Twitter n’est jusqu’à présent pas une entreprise qui réalise des profits. De ce fait, les tests sont très fréquents au sein de la plateforme de microblogging. Par exemple, celle-ci propose chez certains utilisateurs un format de publication qui intègre des sondages.

Et pour la monétisation, en plus des publicités, Twitter teste la vente d’emojis. Les emojis activés par des hashtags ou hashflag ne sont pas nouveaux sur la plateforme. Par exemple, durant la coupe du monde, Twitter affichait des drapeaux lorsque l’utilisateur publie des hashtag correspondant à des équipes qui ont participé à la compétition. Il y a également les emoji pour les discussions concernant la série Star Wars.

La nouveauté, c’est que Twitter pourrait proposer aux marques de payer en échange de la création de leurs emojis sur la plateforme. Si vous utilisez le hashtag #shareacoke sur Twitter, vous verrez apparaître un emoji Coca-Cola.
En effet, Coca-Cola et Twitter travaillent ensemble pour tester cette nouvelle forme de publicité : le partenaire paie pour voir son emoji apparaître sur Twitter. Et si la plateforme ne révèle pas combien il gagne grâce à ce nouveau partenariat, ces emojis sponsorisés pourraient bien représenter une source de revenus intéressante pour l’entreprise. Mais pour le moment, Twitter teste et attend les retours.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pingback: Et si Twitter proposait des emojis sponsorisés aux marques ? | ARI – Revue de web

  2. Nicolas Chevallier

    30 septembre 2015 at 15 h 02 min

    Et si Twitter trouvait un business model ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests