Suivez-nous

Smartphones

États-Unis : les entreprises peuvent demander un permis pour collaborer avec Huawei

Google pourrait-il enfin renouer avec Huawei ? Washington annonce que les entreprises américaines peuvent demander un permis pour reprendre le business avec le constructeur chinois.

Il y a

le

Par

Encoche Huawei P30 Pro
L'encoche du Huawei P30 Pro © Presse-citron.net

La situation de Huawei va-t-elle enfin un peu s’améliorer ? Il y a deux semaines, en marge du sommet G20, Washington et Pékin ont décidé de faire baisser les tensions entre les deux pays d’un cran. La situation de Huawei faisait partie des sujets discutés et après avoir rencontré Xi Jinping, Donald Trump a annoncé qu’il autoriserait des entreprises américaines à vendre de nouveau des produits ou des services à Huawei.

Le problème, c’est que deux semaines plus tard, on ne sait toujours pas si Huawei pourra continuer à utiliser la licence Android de Google, qui permet de préinstaller l’écosystème de la firme de Mountain View et les applications essentielles comme le Play Store sur les appareils Huawei. Il y a encore une semaine, Huawei indiquait qu’il attend le feu vert américain pour Android.

Plus de clarifications

Aujourd’hui, nous avons enfin de nouvelles précisions. Comme le rapporte TechCrunch, c’est le secrétaire américain au commerce, Wilbur Ross, qui vient d’annoncer que Huawei pourra de nouveau collaborer avec des sociétés américaines, si celles-ci contiennent un permis délivré par le Département du Commerce.

Obtenir des permis pour travailler avec Huawei et vendre des produits ou des services à l’entreprise chinoise ne sera cependant pas une chose facile, car il faudra prouver qu’il n’y a aucun risque pour la sécurité nationale des États-Unis.

Il est aussi important que malgré la possibilité de demander ces permis, Huawei est toujours dans la liste des entités bannies par les USA et que les demandes seront traitées avec une « présomption de refus », ce qui suggère que beaucoup de demandes seront probablement refusées.

Donc, on attend maintenant de savoir quelles sociétés américaines obtiendront le permis délivré par Washington pour continuer à vendre à Huawei, et si Google peut obtenir ce permis afin de pouvoir fournir la licence Android au constructeur.

Pour rappel, Huawei est actuellement numéro 2 du marché des smartphones. Et il vend l’un des meilleurs smartphones sous Android : le P30 Pro.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests