Des ex-Tinder lancent Ripple, pour matcher entre professionnels (et ringardiser LinkedIn)

Ce « Tinder des relations professionnelles » veut faire mieux que Linkedin en mettant le mobile au cœur de sa stratégie.

Ripple ? Si ce nom ne vous est pas inconnu, c’est que vous portez une certaine attention aux crypto-monnaies. Pourtant, ce nouveau service n’a aucun lien avec une quelconque monnaie digitale. Cette nouvelle application conçue par le créateur original (et sous contrôle partiel) de Tinder est un nouvel acteur de la recherche d’emploi. Son intérêt principal est le même que la célèbre application de rencontre : la spontanéité. Mais pas que.

Matcher entre professionnels

Partis du constat que les principaux problèmes d’efficacité et de fiabilité de LinkedIn étaient dus à des demandes de connexions et messages indésirables (un peu comme sur Facebook, en somme), Ryan Ogle, ex-CTO de Tinder, Paul Cafardo, ex-directeur de l’ingénierie chez Tinder, et Gareth Johnson, ex-Lead Designer chez Tinder, tirent parti de leur expérience en mettant l’accent sur les contacts professionnels (et leurs compétences et carrière), plutôt que la recherche d’emploi. En effet, l’algorithme de sélection des profils pertinents se base sur les centres d’intérêts de l’utilisateur, ou les évènements auxquels il a prévu de participer.

Cette spontanéité profite également à la facilité d’interaction entre les professionnels. Ripple espère en effet rendre la recherche de profils à la fois moins contraignante, plus rapide, et plus précise. La mécanique du swipe devrait d’une certaine manière rendre les contacts professionnels moins stressants, moins formels, mais aussi mieux ciblés.

CV et carte de visite en quelques secondes, du bout des doigts

Pour rendre votre profil attrayant, vous pourrez bien évidemment ajouter une photo de profil, votre expérience et vos qualifications, mais également le lier à votre compte Twitter et Medium. En revanche, vos matchs, ou plutôt vos relations, sont ici mises en avant de la même manière que sur un profil LinkedIn

L’application ne se contente pas de calquer un mécanisme éprouvé sur le monde des professionnels, elle innove en développant un système de reconnaissance faciale qui vous propose d’ajouter à vos relations les personnes que vous croisez. Ripple peut donc remplacer votre carte de visite.

Des innovations qui répondent à une position des créateurs de Tinder : « On pense que le networking n’a pas évolué ces dernières années. LinkedIn a été conçu pour le web » dans une période où le mobile first est devenu le maître-mot.


6 commentaires

Répondre