[Exclu] : Facebook Home en images

C’est une exclusivité Presse-Citron. Nous sommes le seul média français à pouvoir tester Facebook Home avant sa sortie ce vendredi. Petite sélection d’images de cette nouveauté Facebook.

Nous vous l’avons annoncé à l’instant : nous sommes en possession de l’un des seuls téléphones équipés de Facebook Home sur la planète. Nous partageons donc avec vous nos premières impressions, mais aussi quelques belles images glanées au fil du test.

Donc peu de texte dans cet article, mais beaucoup d’images.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, Facebook Home est un excellent compagnon pour liker les publications de la page Facebook de Presse-citron :

L’écran le plus important de Facebook Home, c’est celui qui apparaît à chaque fois que vous déverrouillez votre téléphone, sans cesse renouvelé avec les contenus de vos amis.

Cliquez sur votre image de profil (présenté sous la forme d’une bulle visible ci-dessus) pour faire apparaître 3 boutons : Messenger à gauche, Application en haut, et la dernière application visitée à droite.

La zone application se présente de manière très simple (proche de celle de l’iPhone) avec uniquement des rangées d’applications qui vont pouvoir s’étaler sur plusieurs pages… sans possibilité d’ajouter de widgets.

> Lire aussi :  Facebook Messenger teste la fonctionnalité pour annuler un message envoyé

En haut de cette page application, vous allez retrouver 3 boutons : Statut, Photo et Lieux qui vont vous permettre de partager très simplement sur Facebook.

L’application Messenger vous permettra d’envoyer des messages à vos amis Facebook, mais aussi via SMS en entrant le numéro de téléphone de votre correspondant. Vos conversations apparaîtront sous la forme de bulles (appelées Chat Head) qui montrent l’avatar de vos contacts.

Ces conversations pourront être réduites pour ne représenter qu’une pile de bulles que vous pourrez placer où vous le souhaitez sur l’écran. Si vous avez une nouvelle notification, un chiffre va apparaître sur la bulle ainsi que le début du message. Ces « chat head » pourront vous suivre dans n’importe quelle application et vous pourrez chercher l’heure d’une séance au cinéma tout en discutant de cette sortie avec vos amis.

Découvrez en davantage sur Facebook Home dans les prochains articles qui vont paraître aujourd’hui & demain.

> Lire aussi :  Vie privée : Onavo, le VPN de Facebook, viré de l’App Store

Vous avez une question ou un sujet que vous souhaiteriez voir traiter ? N’hésitez pas à nous le signifier dans les commentaires.


10 commentaires

  1. Agence Web Nantes le

    Je ne sais pas comment va s’implanter Facebook Home mais mon avis est qu’ils arrivent un peu après la bataille. Des surcouches du genre il en existe beaucoup et des très bien faites.
    Mon avis est donc qu’un flop se prépare. sans conviction. Wait and see

  2. Et on fait quoi des widgets des applications android après??? Facebook a pensé qu’à leur daube. Vous utilisiez des widget, maintenant vous n’utiliserez plus. Vous avez que facebook maintenant. contentezvous pendant qu’on analyse ce que vous faites sur le net.

  3. C’est vrai qu’esthetiquement ce Facebook home est une réussite. Maintenant dans les faits, voir sur mon GS3, en plein écran, les proverbes, ou autres citations accolé à une image bien pourri comme c’est le cas…ca va pas donné envie longtemps 🙂

  4. je plussoie orkut !

    En fait ce que nous propose Facebook, c’est un Iphone avec un écran de verrouillage contenant des status et photos Facebook ?
    (je n’essaye pas de troller,enfin pas beaucoup, je cherche à comprendre)

    Si c’est le cas, c’est une vrai régression et je pense que les personnes déjà sous Android auront du mal à passer sur une version sans bureaux ni widgets !

  5. Cette étrange impression que ça nous enferme dans un système exclusivement Facebookien.
    Comme les carafes d’eau Brita, les capsules Nespresso, iOS. Pour en sortir : il faudra changer de réseau d’ami. ^^ j’exagere, mais qu’un peu.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.