Selon cet expert, le Bitcoin pourrait atteindre 40 000 $ fin 2018 (mais 90% des autres monnaies vont disparaître)

Expert en Bitcoin, Llew Claasen a livré ses prévisions de l’avenir des crypto-monnaies. Elles sont en demi-teinte : le Bitcoin devrait s’échanger contre 20 000 à 40 000 $ à la fin de l’année, mais 90% des autres crypto-monnaies risquent de disparaître.

Dans le monde de la crypto-monnaie (eh oui, toujours existant), certaines personnes  se sont fait une renommée. C’est le cas de Llew Claasen, directeur général de la Fondation Bitcoin, considéré comme un expert dans le domaine.

C’est mercredi, lors d’une apparition à la conférence de la start-up Grind, que Claasen a osé quelques prévisions. Selon lui, le Bitcoin a encore un bel avenir devant lui : il pourrait s’échanger contre 40 000 $ à la fin de l’année. Pour indication, la valeur actuelle du Bitcoin est d’environ 9 000 $, ce qui porterait le pourcentage de croissance à plus de 400%.

Vers une nouvelle flambée à l’automne ?

Toujours selon Claasen, l’instabilité du marché de la crypto-monnaie connue ces dernières semaines n’a rien d’inquiétante. « Le marché est nerveux à cause de l’ampleur de la correction« , a-t-il dit. Le valeur actuelle du Bitcoin devrait vraisemblablement rester stable au cours les 3 à 6 prochains mois, avant de connaitre une nouvelle envolée. L’homme voit cela d’un bon œil : « C‘est bien. Ça nous donne le temps de travailler sur la technologie avant la prochaine forte affluence. »

Ça c’était la bonne nouvelle. Parce qu’il y en a une mauvaise. Malheureusement, il prédit aussi une chute de 90% des autres crypto-monnaies en circulation. Le cas de l’Ethereum ou du Ripple, qui ont le vent en poupe, n’est pas précisément évoqué. Mais d’autres, méconnues, qui permettent à certains d’engranger du bénéfice sur du court terme, ne verront jamais leur valeur décoller. Une prédiction déjà évoquée la veille par Brad Garlinghouse, le PDG de la société… Ripple.

Trop de spéculateurs rendent le marché fragile et dangereux

Le probabilité d’échec de ces crypto-monnaies est donc liée au nombre croissant de personnes développant des stratagèmes d’enrichissement rapide, qui cherchent à tirer profit de l’engouement actuel pour la crypto-monnaie. Depuis ce début d’année, cinq crypto-monnaies ont déjà été supprimées, faisant face à des accusations de fraude.

L’homme se dit aussi préoccupé par le fait que certaines personnes voient en ces crypto-monnaies un moyen d’investissement (et d’enrichissement). Pour lui, ces personne risquent « leurs économies d’une vie sur des projets à haut risque » et renouvelle le conseil connu et déjà rabâché qui dit qu’on ne doit investir que ce que l’on peut se permettre de perdre. Dans une interview avec Business Insider, il a déclaré penser qu’à l’avenir le marché allait faire le tri de ces escroqueries, et les empêcher.

Note d’Eric : les prévisions (ou les visions ?) sur une potentielle valeur à venir du Bitcoin n’engagent que celles et ceux qui y croient. Une chose est sûre, s’il est impossible pour qui que ce soit de prédire la valeur d’une crypto-monnaie, on connait la valeur des prévisions des experts du secteur : zéro. Au pire si l’on veut vraiment se rassurer avec une boule de cristal, autant se fier au flair ou à l’instinct de certaines personnes qui ne se prétendent pas expertes de la question plutôt qu’aux prévisions soi-disant rationnelles de spécialistes sur un sujet qui est tout sauf rationnel.

Source


21 commentaires

    • A ceux qui ne comprennent rien le

      Les gouvernements avaient signé l’arrêt de mort du téléchargements illégal. Cela a-t-il empêché le streaming de se développer ? Désolé pour toi, mais le bitcoin c’est l’avenir…
      Les gouvernements, qu’ils soient d’accord ou pas n’y changeront rien. Le mouvement est de trop grande ampleur et ce n’est que le début.

  1. @  » un autre mec pas expert  » :

    Tu peux préciser ta source ?
    C’est le boss qui a émis un avis négatif sur les cryptomonnaies .
    Avec les russes qui sont dans le coup , les anglais , les américains , etc…
    Ces pays tant qu’il y a un moyen de se faire de l’argent ,ils sont pour .
    Les cryptomonnaies se régularisent , les sites de cryptomonnaies s’allient , se groupent en organisme .Bref ils prennent de la crédibilité .

  2. @ un autre mec pas expert:

    Et si tu t’intéressais à ce milieu tu devrais savoir que les americains ne piffrent pas forcément les suisses .
    Des suisses qui viennent donner des leçons de morale , comme le patron de la BRI alors que ce pays a blanchi l’argent du troisième reich ….
    Ce qui est étrange c’est que beaucoup de ferme de mining s’établissent , ouvrent en suisse ces derniers temps .

  3. Fin 2018 chute à 10 dollars du bitcoin.

    C’est tout de même étrange (son analyse, bitcoin fort et autres money à disparaitre) quand on sait que tous les acteurs nouveaux (banque, états, pro de la finance, etc.)qui s’intéressent depuis peu a la crypto money et qui sont les pionniers (de père en fils parfois depuis 300 ans) et les plus influents dans le monde de l’éco classique croient en la BlokChain et aux autres crypto money mais, et parfois le disent publiquement, ne veulent pas du bitcoin !

    ( pour des raisons flous ou inconnus , ne savent pas qui a créé le bitcoin, un genie debile ou non , une puissance étatique ou pas, démocratique ou non , etc )

    Vous n’avez pas l’air de suivre ces acteurs mondiaux, et très influents parfois depuis plus de 300 ans, à ce sujet .Comme à d’autres sujet d’ailleurs ….

  4. La technologie « Blockchain » a un extraordinaire avenir, elle permettra de faire des économies de coûts énormes (notamment pour les banques).
    Mais il faut comprendre une chose: cette technologie n’est pas dépendante du Bitcoin ni des autres crypto sur le marché…
    Les banques et les états adopteront leurs propres systèmes

  5. Au secours, des commentaires aussi cons les uns que les autres.
    Les avis c’est comme les trous du cul, on en a tous.
    Laissez les prédicateurs prédire et faites vos choix en adultes.
    Un article qui donne une prévision et qui finit par dire que les prévisions valent zéro…. A quoi ça sert?

    • « Un article qui donne une prévision et qui finit par dire que les prévisions valent zéro…. A quoi ça sert? »
      A donner un avis différent de celui exprimé dans l’article. Les rédacteurs de Presse-citron sont libres dans leur choix de sujets à condition de rester dans la ligne éditoriale, et en tant que rédacteur en chef je suis libre de donner un point de vue différent, afin de compléter un sujet, quand l’article est déjà publié (je ne supervise pas tout avant publication).

  6. Allez mettez votre fric ils vont vous le bouffer.c’est comme les vieux on leur répète dix mille fois de ne pas ouvrir leurs portes a des inconnus.ben non ils l’ouvrent toujours.je me rappelle la dernière crise boursière une semaine avant le crasch il y avaient encore des  » experts » qui recommandaient de placer leur argent en bourse en faisant miroiter des lendemains fortunés.résultats ils se sont tous fait manger par les gros .eux ils perdent pas d’argent ils le retirent avant et c’est comme ça qu’ils s’en mettent les pleines poches.!!!

  7. Vivement que ce seuil soit franchi. Le bitcoin est trop resté en dessous des 13 000 dollars cette année. Malheureusement, je n’y peux rien. En attendant l’évolution de la courbe, je continue d’acheter et de vendre mes cryptos sur cryptorama-bank. Depuis que j’y suis inscris, mon portefeuille est boosté à chaque transaction et de plus, je ne cours aucun risque de piraterie. Enfin…je crois.

  8. C’est un expert qui parle. Mais en toute franchise, je pense que ni un spécialiste du trading de bitcoin ni un trader amateur ne peut dire exactement ce qu’il adviendra du marché des cryptomonnaies dans les prochains jours. Toutefois, il n’est pas exclu que ces prévisions soient fondées. En ce qui me concerne, je souhaite vraiment que ce soit le cas car j’ai investi de l’argent dans le Bitcoin sur Cryptos.solutions.com. C’est un site de trading fiable. Si jamais la valeur du Bitcoin atteint 40 000 dollars comme le prédit Llew Claasen, je ferais énormément de bénéfices.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.