Facebook veut vous aider à protéger vos informations personnelles

Pour regagner la confiance de ses utilisateurs, Facebook déploie un message préventif d’aide à la protection des données personnelles à tous les utilisateurs. Ceux concernés par le scandale de Cambridge Analytica pourront prendre connaissance de quelles informations ont été utilisées.

Facebook

Les péripéties autour de Facebook et du scandale de Cambridge Analytica n’est finissent plus. Après voir pris l’initiative d’informer les personnes touchées par l’affaire, le réseau social réagi rapidement et joue cette fois-ci la carte de la pédagogie en aidant les utilisateurs à protéger au mieux leurs données personnelles. Pour ce faire, le réseau social est entrain de déployer un message « Protéger vos informations » sur le profil personnel de tous les utilisateurs.

Ce message incite les utilisateurs à consulter les applications connectées à leurs profil, et donc identifier quels services utilisent quelles données personnelles. L’outil met aussi en évidence les sites et applications expirées, autrement dit ceux qui n’ont pas été utilisé depuis longtemps. Libre à l’utilisateur de faire le ménage et de bloquer ces applications et celles qui ont accès à un trop grand nombre de données. 

Vient ensuite le cas de figure des personnes touchées directement ou indirectement par l’application « ThisIsYourDigitalLife« . Cette application qui pour rappel a été bannie de Facebook pour viol des règles d’utilisation des données personnelles en vendant ces données à l’entreprise Cambridge Analytica.

Si vous êtes directement concerné en ayant utilisé l’application, Facebook vous invitera à consulter le centre d’aide pour prendre connaissance des informations qui ont été utilisées par l’application. Si vous êtes indirectement concerné parce que l’un de vos ami a utilisé l’application, le message vous indiquera que vos informations personnelles ont potentiellement été utilisées à votre insu. Là aussi, vous serez invité à vous rendre sur le centre d’aide pour prendre connaissance des informations qui ont pu être dérobées.


Commenter