Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook : bientôt vous pourrez savoir qui a récupéré vos données

A partir du 28 février vous pourrez savoir quel annonceur vous envoie une publicité sur Facebook et à partir de quelles données récupérées, vous avez été ciblé.

Il y a

le

Sous pression, Facebook va rendre un peu plus claire la façon dont vos données personnelles sont utilisées pour les publicités. Vous pourrez savoir quelle marque a récupéré vos informations.

Vous pourrez désormais en savoir davantage sur les publicités ciblées

Facebook est régulièrement montré du doigt pour l’utilisation commerciale qui est faite de vos données personnelles. Jusqu’à présent, les techniques employées étaient totalement obscures pour l’utilisateur qui n’avait aucune idée de quelles informations s’étaient servi un annonceur pour vous envoyer une publicité ciblée, ni même le nom de l’annonceur. Sous pression de la part de certains États, notamment européens, le géant des réseaux sociaux va rendre les choses un peu plus transparentes.

C’est par un simple post sur sa page dédiée aux annonceurs que Facebook a communiqué ce changement dans l’information sur les publicités ciblées. Une communication à minima particulièrement discrète donc. Cette modification interviendra à partir du 28 février. Un petit bouton « Pourquoi je vois cela ? » apparaîtra sur les publicités du réseau social. En cliquant dessus, vous pourrez avoir accès à un certain nombre d’informations sur cette publicité ciblée.

En cliquant sur ce bouton, vous pourrez notamment savoir à partir de quelle information de vos données personnelles, l’annonceur s’est appuyé pour vous envoyer une publicité ciblée. Vous pourrez par exemple apprendre que c’est parce que vous êtes dans tel groupe ou client de tel entreprise. D’autres informations seront aussi fournies comme le nom de l’annonceur et quelles informations il a téléchargé.

Facebook obligé à davantage de transparence sur ses pratiques

Le scandale Cambridge Analytica a eu l’effet d’une bombe chez le géant des réseaux sociaux. Pressé par différents États et par ses utilisateurs, Facebook n’a eu d’autre choix que d’offrir davantage de transparence sur ses pratiques. Après avoir obligé les agences de publicité à avoir le consentement des utilisateurs pour récupérer leur téléphone ou adresse e-mail, le géant américain se devait d’aller plus loin.

Avec ces informations fournies aux utilisateurs et les nouvelles règles, le réseau social espère que les annonceurs se montreront plus vertueux dans leurs pratiques et s’auto-réguleront. Difficile de croire tout de même que nos données personnelles seront sûres auprès de Facebook.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests