Facebook penserait à un concurrent du Bitcoin

Facebook vient d’officialiser une division dédiée au blockchain. Et une rumeur selon laquelle la société veut créer sa propre cryptomonnaie circule déjà.

Facebook penserait « sérieusement » à créer sa propre cryptomonnaie, selon des sources citées par le site Cheddar. Pour le moment, on ne sait pas grand-chose sur ce projet, puisqu’il s’agirait d’une idée naissante. Cependant, cette cryptomonnaie Facebook permettrait au réseau social de créer de nouvelles formes de transactions financières entre ses deux milliards d’utilisateurs dans le monde.

De son côté, Facebook a commenté cette info avec la déclaration suivante, d’après notre confrère The Verge : « Comme beaucoup d’autres compagnies, Facebook est en train d’explorer des moyens d’utiliser la puissance de la technologie blockchain (ndlr, la chaîne de blocs qui propulse les cryptomonnaies comme le Bitcoin). Cette nouvelle petite équipe va explorer différentes applications. Nous n’avons rien de plus à partager ».

FaceCoin ?

Cette rumeur sur une cryptomonnaie Facebook arrive alors que le numéro un des réseaux sociaux vient juste de réorganiser sa direction. David Marcus, qui était à la tête de la messagerie sur Messenger, dirige désormais une petite division dont le but est d’explorer la technologie blockchain. « Après près de quatre années incroyablement enrichissantes sur Messenger, j’ai décidé qu’il est temps pour moi de relever un nouveau défi », a écrit David Marcus dans un statut. « Je suis en train de mettre en place un petit groupe pour explorer comment tirer le meilleur parti du Blockchain sur Facebook, en partant de rien ».

Cette annonce fait suite à celle des nouveaux défis de Mark Zuckerberg, en début d’année. Le patron de Facebook avait indiqué qu’il souhaitait « approfondir et étudier les aspects positifs et négatifs de ces technologies, et comment les utiliser au mieux dans nos services ».

Néanmoins, Facebook n’utilisera probablement pas les cryptomonnaies dans l’immédiat. Alors que le numéro un des réseaux sociaux permet déjà de faire des transferts d’argent via Messenger, il n’utilise pas les cryptomonnaies car les paiements via celles-ci sont encore chers et lents.  


Un commentaire

Commenter